Institut des sciences humaines : Budget en hausse

46

Il s’élève à la somme de 526.722.000 FCFA contre 406.934.924 FCFA en 2016, soit un taux d’augmentation de 29,43%.

Dr Diarra Haby Sanou, conseiller technique du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, représentant son ministre, a présidé la 10ème session ordinaire du Conseil d’administration de l’Institut des Sciences humaines (ISH), le vendredi 24 mars 2017. C’était en présence du Directeur général de l’ISH, Moussa Sow, et l’ensemble des administrateurs. Le projet d’ordre du jour portait sur l’examen et l’adoption du rapport d’activités 2016, ainsi que le programme d’activités de 2017 ; l’examen et l’adoption de l’état d’exécution du budget de l’exercice écoulé, ainsi que le budget de l’année en cours.

Aux dires de la représentante du ministre, cette session se tient au moment où le leadership du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique se traduit en actes de gouvernance appréciés s’inspirant des principes de la Politique nationale de la science, de la technologie et de l’innovation. A cet effet l’Institut des Sciences Humaines à travers les rapports qui sont soumis à l’appréciation des administrateurs, n’est pas resté et n’entend pas rester en marge du raffermissement de la volonté politique de donner toute sa place à l’Enseignement supérieur et à la Recherche scientifique au sein du département a expliqué Dr Diarra Haby Sanou.

Ainsi et conformément à l’esprit des recommandations de la 9ème session, selon le présidente du CA, cinq nouveaux programmes de recherche ont été initiés, afin de mieux inscrire les efforts de l’Institut des Sciences Humaines dans le champ des préoccupations nationales, comme une meilleure compréhension des dynamiques sociales contemporaines qui ont pour effet de désorienter les esprits et de désespérer les consciences. Cet aspect est d’ailleurs un des objectifs des cinq programmes qui constitueront désormais l’ossature du programme de recherche sur les riches et inépuisables terrains du Mali est le fil rouge qui relie tous ses protocoles de recherche a t-elle ajouté.

Le budget de 2017, soumis, à l’appréciation des administrateurs s’élève en recettes et en dépenses à la somme de 526.722.000 FCFA contre une exécution de 406.934.924 FCFA en 2016, soit un taux d’augmentation de 29,43% due à l’amélioration espérée des ressources propres en 2017 s’est félicitée Dr Diarra Haby Sanou.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here