Mopti : Cheick Soufi Bilal Diallo appelle les musulmans à la cohésion sociale

72

La communauté musulmane des soufis a animé samedi dernier une conférence de presse au stade Baréma Bocoum de Mopti. La cérémonie était co-présidée par le représentant du Haut conseil islamique de Mopti, Cheick Yaya Sabata, et le représentant de l’Eglise catholique de Mopti, Pascal Sidibé. Il s’agissait, à l’occasion de la célébration de Maouloud, d’engager tous les Maliens à l’unité nationale.

Avant la conférence, la communauté, à travers son guide spirituel Cheick Soufi Bilal Diallo avait fait un tour au gouvernorat de Mopti et chez les notables et chefs coutumiers de la Venise malienne. Au cours des échanges, le chef de l’exécutif régional a promis d’accompagner la communauté musulmane des Soufis dans cette quête de cohésion sociale.

Pour Soufi Bilal Diallo, la région de Mopti est confrontée à de sérieux problèmes comme le terrorisme, l’amalgame… Pour sa part, le rôle et la place d’un musulman dans la société est de s’adonner au respect de la parole de Dieu. “Nous sommes fautifs avec ce dérapage au sein de l’islam”, reconnait-il. Et d’ajouter que le Mali traverse un moment critique.

Il a invité tous les Maliens en général et ceux de Mopti en particulier à éviter les guerres intercommunautaires “car nous sommes un peuple et nous avons un même père et une seule mère”, a-t-il déclaré. Il a invité le gouverneur à veiller sur cette population mopticienne afin d’éviter une telle situation désastreuse. De même, M. Diallo a expliqué que tous les Maliens ont le devoir de bâtir pour ce cher pays qui est la nôtre.

“N’acceptons pas que les manipulateurs nous manipulent. Soyons conscients pour unir le Mali si cher pour nos ancêtres”, indiquera-t-il.

Selon Pascal Sidibé, cette conférence permettra à tout bon Malien de s’orienter. “Car ce n’est pas la parole mais la pratique. Nous devons faire en sorte que la paix règne sur toute l’étendue du territoire national, voire dans le monde entier. Il est temps que le peuple malien se ressaisisse, se donne la main pour sortir le pays dans cette crise”, a plaidé M. Sidibé.

Le représentant du Haut conseil islamique de Mopti, Yaya Sabata, a assuré que la région de Mopti l’accompagnera dans la quête de paix et de cohésion sociale.

Adama Diabaté

Envoyé spécial à Mopti


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here