Abdoul Karim Ag Matafa, représentant du MNLA au sein de la CMA : « Nous avons reçu des engagements que nos doléances seront prisent en compte »

79

Nous n’avons pas pris part au démarrage de la Conférence d’entente nationale car les aspirations et les propositions de la CMA n’avaient pas été prises en compte.Trois jours avant le début de la Conférence, nous avons attiré l’attention du gouvernement et du Haut représentant du chef de l’Etat pour la mise en oeuvre de l’Accord que tant que nos préoccupations ne seront pas prises en compte, nous ne participerons pas à la rencontre.
Mais à l’issue de la réunion tenue lundi au CRES de Badalabougou entre nos responsables, le corps diplomatique, le Haut représentant du chef de l’Etat et le gouvernement, nous avons reçu des engagements de la Communauté internationale et des autres parties qu’à travers les travaux des commissions, nos doléances seront prises en compte. Nous avons donc décidé d’entrer dans les commissions pour poser nos problèmes.
Après la clôture des travaux de la Conférence le 02 avril, notre objectif est de retourner consulter la base dans un délai de trois semaines.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here