Grève illimitée de la Santé : Le silence coupable des religieux !

66

La grève illimitée des agents de la santé a causé des morts. Mais le constat est que les religieux n’ont pas bronché. Ni le président du Haut Conseil Islamique, Mahmoud Dicko, ni le guide spirituel des Ançardine Ousmane Cherif Madani Haidara, n’ont dédaigné rencontrer les syndicats de la Santé afin de trouver une solution à la grève. Pourquoi, ce silence coupable de leur part ?

Toujours pas d’accord entre les syndicats de santé et le gouvernement et ce, malgré des morts causées par cette grève provoquée par la faute d’un régime insouciant. Un régime incapable de tenir ses engagements et sa parole donnée.

À part la prise en charge à 100% par l’AMO, le payement des arriérés de primes de gardes des agents de contrôle Ebola, le gouvernement ne fait aucune proposition concernant les primes et demande au syndicat qu’il suspende son mot d’ordre de grève. Sans accord sur les primes, pas de suspension de grève ont lancés les grévistes. Alors la grève continue. Les intimidations et autres tentatives de divisions ne passeront pas, selon un syndicaliste de la santé. Pourquoi le gouvernement traine le pas alors qu’il finira par accorder de toute façon aux médecins qui jurent la main sur le cœur qu’ils ne reculeront pas ?

Disons-le clairement, cette grève c’est pour de l’argent surtout. Au gouvernement de comprendre que c’est avec de l’argent seulement qu’on peut régler un problème d’argent. A quand la fin du cauchemar pour les pauvres Maliens qui en souffrent et qui continuent d’ailleurs d’en souffrir et d’en mourir ?

La Rédaction

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here