Remembrement de la section RPM de Yorosso : Nango Dembélé à la tête d’un nouveau bureau

71

Le Rassemblement pour le Mali (RPM) ne veut plus échouer dans le cercle de Yorosso après les résultats désastreux et honteux qu’il a eu lors des élections municipales passées dans la localité. Plus jamais ça à Yorosso.

C’est pourquoi, la section du Rassemblement pour le Mali (RPM) de Yorosso, composée des neufs communes du cercle, a procédé le vendredi 24 mars 2017 au remembrement de son bureau en l’ouvrant aux nouveaux adhérents afin de lui donner un nouveau souffle.

Les travaux qui ont été placés sous la supervision de l’émissaire du ministre Nango, N’Gou Goita, ont été sanctionnés par l’élection d’un nouveau bureau provisoire de plus de 60 membres avec comme Secrétaire Général, Nango Dembélé non moins ministre de l’Elevage et la Pêche. Il est secondé par Amadou Yaya Goita, venu de l’ADEMA-PASJ. Ce nouveau bureau est composé de nouveaux adhérents et anciens membres de la section. Toutes les couches sociales y sont représentées.

En effet, les nouveaux adhérents au Parti des Tisserands sont venus de différents partis politiques particulièrement l’ADEMA-PASJ. L’adhésion qui a fait plus de bruit et applaudie par les Tisserants, a été celle du maire de la commune rurale Kiffosso 1, Bréma Goita, élu sous les couleurs de l’ADEMA-PASJ.

Selon des membres très influents du RPM à Yorosso, avec ces nouveaux adhérents, le parti des Tisserants qui était considérer comme Ebola dans le cercle et vomi par la population, n’échouera pas aux échéances électorales à venir dans la circonscription électorale de Yorosso.

« On ne veut plus échouer à Yorosso. C’est pourquoi on a changé toutes les têtes pensantes du bureau en constituant un bureau provisoire qui est composé de nouveaux adhérents et anciens membres de section. Personne n’a été exclu. Ce bureau va travailler jusqu’au renouvellement de celui-ci prévu en octobre prochain », a expliqué le secrétaire général du bureau provisoire, Nango Dembélé.

« L’une des objectifs de ce bureau, c’est de travailler dur et de faire en sorte que le nouveau président du conseil de cercle soit du RPM », a indiqué N’Gou Goita. Son point de vue a été partagé par toute l’assistance notamment les nouveaux adhérents qui ont promis une victoire éclatante du RPM à Yorosso au ministre Nango Dembélé.

A.DAO, envoyé spécial

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here