ADEMA-PASJ ! Un congrès extraordinaire pour désigner le candidat à la présidentielle de 2018

31

Les orientations du parti, le bilan de sa participation aux élections communales du 20 novembre 2016 et le rapport d’activités du Comité Exécutif du parti, tels étaient, entre autres, les sujets abordés au cours de cette 15ème conférence nationale du Parti Africain pour la Solidarité et la Justice (ADEMA-PASJ) tenue le samedi dernier au Pavillon des Sports du Stade Omnisports Modibo Kéïta de Bamako. La cérémonie d’ouverture de ces assises, présidée par le Pr. Tiémoko Sangaré, président du parti, qui a enregistré la présence de toutes les sections du parti et  des partis amis, a été une occasion pour le parti de l’Abeille de se prononcer sur sa candidature à la présidentielle de 2018. Ainsi, il a été décidé d’organiser un congrès extraordinaire pour décanter cette situation.

 

C’est dans une salle archicomble du Pavillon des Sports du Stade Omnisports Modibo Kéïta de Bamako que le Pr. Tiémoko Sangaré, président du Comité Exécutif de l’ADEMA-PASJ a présidé les travaux de la 15ème conférence nationale statutaire du parti le samedi 25 mars dernier.

Une occasion pour le parti de l’Abeille de se pencher sur les orientations du parti, le bilan de sa participation aux dernières élections communales du 20 novembre 2016, le rapport d’activités du Comité Exécutif de faire des projections pour l’avenir.

Aux dires du président du parti, dans son discours d’ouverture, le Parti Africain pour la Solidarité et la Justice (ADEMA-PASJ), lors des élections communales du 20 novembre 2016, a obtenu 131 maires et 1879 conseillers. Ce qui prouve la bonne santé du parti. Motif de satisfaction dans la Ruche, c’est pourquoi le Pr. Tiémoko Sangaré a salué les militants pour les résultats obtenus avant de les appeler à rester mobiliser pour les futures batailles. ”Aujourd’hui, la détermination des militants est sans faille. Ce qui prouve à suffisance que les militants de l’ADEMA sont restés mobilisés derrière le mot d’ordre du parti. Et le parti a besoin de ça pour d’autres victoires plus éclatantes dans les prochaines échéances électorales. Ainsi, j’en appelle à tous les militants afin de faire rayonner le parti au-delà de toutes les entreprises”, a déclaré le président.

Il a invité les nouveaux élus à rester fidèles aux idéaux et aux valeurs du parti avant de féliciter tous les candidats qui ont porté la couleur du parti lors des  communales de novembre 2016.

Entre autres questions abordées par le Pr. Tiémoko Sangaré dans son discours, la révision constitutionnelle, les élections régionales et la Conférence d’Entente Nationale.

”Il s’agit aujourd’hui de mettre le Mali souverain au-dessus de tous les querelles et clivages politiques. Les Maliens doivent se donner la main pour construire un Mali en paix et dans la sécurité”, a-t-il renchéri.

Le Parti Africain pour la Solidarité et la Justice, par la voix de son président Tiémoko Sangaré a renouvelé son appartenance à la Convention de la Majorité Présidentielle (CMP) et son soutien aux actions du Président de la République, M. Ibrahim Boubacar Kéïta.

Aujourd’hui, le parti de l’Abeille joue pleinement sa partition au sein de la majorité présidentielle, organe efficace pour le soutien au Président Ibrahim Boubacar Kéïta, a-t-il conclu. La cérémonie d’ouverture a pris fin par les interventions témoignages des partis amis de l’ADEMA qui ont, tour à tour, livré leurs témoignages sur le parcours de l’ADEMA-PASJ.

Y. Sangaré


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here