Bourses d’études sportives : Trente étudiants en route pour L’Algérie

121

La cérémonie de mise en route des 30 étudiants bénéficiaires de bourses d’études offertes par l’Algérie s’est déroulée, hier, dans la salle de conférence du stade Ouezzin Coulibaly. La rencontre était présidée par le chef de cabinet du ministère des Sports, Youssouf Singaré, en présence du chargé des affaires culturelles de l’ambassade d’Algérie au Mali, Taloub. «C’est un honneur et une fierté pour moi de représenter le ministre des Sports à cette cérémonie de mise en route de 30 nouveaux étudiants boursiers d’Algérie», dira Youssouf Singaré.
«Ces étudiants bénéficiaires de bourses d’études sportives étudieront dans trois grandes écoles d’Algérie. Il s’agit de l’Ecole supérieure en science et technologie du sport Dely Ibrahim d’Alger, de l’Institut national de la formation supérieure des cadres de la jeunesse et des sports de Constantine et de l’Institut national supérieur en science et technologie du sport Ain Benian d’Alger», précisera le chef de cabinet du ministre des Sports, avant de prodiguer des conseils aux 30 boursiers.
«En ma qualité de représentant du ministre des Sports, je vous invite à la discipline au courage et à l’engagement. Chacun et chacune de vous sera l’ambassadeur du Mali en Algérie. Je vous invite, au nom du Mali, de vous conformer aux lois et règles de ce pays frère et ami qu’est l’Algérie et vous comporter en dignes représentants des valeurs du Mali», ajoutera Youssouf Singaré.
Quant au représentant de l’ambassadeur d’Algérie au Mali, Taloub, il a félicité les 30 boursiers pour avoir été sélectionnés par le ministère des Sports et adressé une mention spéciale aux 8 femmes qui figurent dans le groupe. «Je tiens, d’abord, à vous transmettre les salutations de l’ambassadeur d’Algérie qui, d’habitude, ne rate jamais ce genre d’occasion pour magnifier les bonnes relations qui existent entre l’Algérie et le Mali. Il n’a pu participer à cette cérémonie, tout simplement, parce qu’il prépare le séjour de notre ministre de la formation professionnelle qui doit effectuer une visite au Mali.
Cela dit, je félicite les candidats qui ont été sélectionnés, particulièrement, les 8 dames qui sont dans le groupe. Je leur dis que c’est un privilège, en même temps une responsabilité. Un privilège parce que vous allez bénéficier d’une formation de haut de niveau dans des établissements modernes et une responsabilité, parce que vous serez des ambassadeurs de votre pays. Une fois que vous aurez terminé votre formation, vous aurez la charge de promouvoir le service du sport au Mali», dira le diplomate.

Boubacar THIERO

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here