Conférence d’entente nationale : L’opposition demande à la majorité un débat contradictoire sur l’ORTM

32

L’opposition demande à la partie présidentielle, la majorité, un débat contradictoire sur la conférence d’entente nationale. Cela sur la chaîne nationale, l’Office radio télévision du Mali.
Selon certains Responsables de l’opposition, l’objectif de ce débat contradictoire est de permettre aux uns et aux autres d’exprimer leurs sentiments devant le Peuple malien.

Face aux différentes spéculations sur la participation ou non de l’opposition à la conférence d’entente nationale, l’opposition demande la tenue d’un débat sur la question avec la majorité. Pour les Leaders de l’opposition, cela devra permettre de mettre la lumière sur certaines zones d’ombre et d’être plus clair sur leur non participation à ces assises.

«Participer à la gestion des problèmes d’une nation est un exercice très important pour lequel aucun Malien ne peut se soustraire. Mais participer pour laisser apparaître ce problème, nous n’en avons pas besoin», dit l’Honorable Mody N’Diaye, membre de l’opposition. Selon lui, la raison principale de l’absence de l’opposition est la non prise en compte de ses propositions. Ils ont demandé, entre autres, à ce que la conférence soit aussi un cadre pour débattre de la réforme de l’Etat parce que c’est de-là que la crise actuelle est partie.

« Si cette refondation n’est pas partie prenante dans les débats, nous nous réservons de ne pas participer », s’est ainsi exprimé Mody N’Diaye.
En attendant la confirmation de ce débat contradictoire sur l’ORTM, l’opposition se dit prête à prendre lui aussi le train en marche comme l’a fait la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA) si leurs doléances sont prises en compte.

Adama A. Haïdara: LE COMBAT

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here