Élection régionale dans le district de Bamako : Adama Sangaré a toutes les chances de revenir !

79

Les élections régionales au suffrage universel direct se tiendront le 9 juillet 2017, sur l’ensemble du territoire. Le cas du district de Bamako est particulièrement important, à cause des enjeux liés à la capitale du Mali. Jamais un seul parti ne peut gagner sur liste propre à Bamako, comme partout ailleurs.

Il faut en général des alliances pour remporter la manche. A Bamako l’ADEMA a 44 conseillers. Si elle partait en alliance avec l’URD (37 conseillers), le Parti Yéléma (17 conseillers), l’UDD (12 conseillers). Le PRVM-Maliko (5 conseillers) le RPDM (6 Conseillers). Ce qui fera un nombre de 128 conseillers sur 239.

Après huit ans passés à la Mairie du district en tant que premier responsable politico-administratif du district de Bamako, Adama SANGARE est le mieux placé pour obtenir le suffrage de ces administrés. Les grandes réalisations faites dans le district de Bamako en terme d’aménagements de rues en pavé, les lampadaires solaires, les feux tricolores solaires sont une première dans le district de Bamako depuis l’avènement de la démocratie. Certaines régions comme Sikasso, Ségou se sont inspirées de son expérience pour développer le niveau d’urbanisation de leurs villes.

Dès l’instant où le parti aura son candidat en 2018, et étant la deuxième force politique du pays et du district de Bamako l’ADEMA doit unir autour d’elle, une belle coalition. Cependant, le Maire Adama SANGARE doit être l’acteur principal de cette coalition. Il ne doit pas attendre le Comité Exécutif pour le faire, sinon ça sera trop tard.

Siramakan KEITA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here