Gestion de la crise du football malien : La CPM salue la décision du gouvernement

La Coalition patriotique pour le Mali soutient les autorités face aux manipulations et intoxications internes et à la décision de la FIFA

La Coalition patriotique pour le Mali (CPM) est un regroupement d'association de la société civile, fidèle à sa ligne de veille citoyenne pour l'émergence d'une nouvelle société malienne, se réserve ainsi le droit de donner son point de vue sur tout sujet de préoccupation nationale. Car selon la Coalition, l'une des importantes failles constatée dans le processus de construction et de consolidation de la démocratie dans notre pays a toujours été l'absence d'une société civile forte, consciente, moins instrumentalisée, moins politisée.

Depuis quelques moments, notre football traverse une crise dont la gestion a coûté la suspension de notre pays aux compétitions internationales par la FIFA, une suspension, qui pose malheureusement, d'importants préjudices moraux, matériels et financiers à notre pays. Face à ce constat, la Coalition patriotique pour le Mali, conformément à sa devise de donner son point de vue sur tous les sujets de préoccupation nationale, entend pas rester en marge.

Elle a organisé un point de presse sur la crise de notre football. C'était le samedi 25 mars dernier à la Maison de la presse. Il était animé par Fabou Kanté, président de la CPM. A travers ce point de presse, les organisateurs ont donné leur point de vue sur la crise du football malien depuis 3 ans et en même temps affirmé leur total soutien à la décision salvatrice du gouvernement de dissoudre le comité exécutif de la Femafoot, ainsi qu'à la mise en place du comité de normalisation.

Analysant de près de la situation de la crise du football malien, le président de la Coalition, a regretté que de 1960 à nos jours, soit 57 ans, notre équipe nationale majeure du football n'a jamais remporté une coupe d'Afrique et n'a jamais été qualifiée à une coupe monde. Mais, à l'arrivée de l'actuel du ministre des Sports, Housseini Amion Guindo, à la tête de ce département, nos cadets, juniors en football ont fait des émules sur les plans régionaux, sous-régionaux et même mondiaux, s’est-il félicité.

Pour la gestion de la crise de notre football, toutes les voies de recours à l'amiable ont été épuisées en trois ans de médiation entretenue par le ministre, le Haut Conseil Islamique, l'Eglise, l'Assemblée nationale, le Comité olympique National du Mali et même la FIFA reconnaît le président de la Coalition. De tout ce qui précède, selon le président de la CPM, il faudrait bien qu'à un moment, des décisions courageuses, audacieuses et même douloureuses soient prises par le gouvernement en sa qualité d'organe d'exécution des politiques publiques pour libérer le pays, pris en otage par quelques individus et uniquement pour la satisfaction d'intérêts personnels.

A cet effet, estime le président de la Coalition, le gouvernement à travers le ministère des Sports devrait agir. Il a agi et il faut le soutenir dans ce sens même face aux manipulations et intoxications internes et à la décision d'une FIFA qui aurait pu d'ailleurs s'assumer depuis belle lurette. C'est pour cela, la Coalition soutient le gouvernement dans sa gestion de la crise du football. Souveraineté oblige, a ajouté Fabou Kanté.

Par rapport à la sanction de la FIFA, le président Fabou Kanté, a déclaré que la Coalition prend acte de la décision de suspendre le Mali par la FIFA, mais surtout demande surtout d’œuvrer pour transformer cette crise en opportunité du moment où elle s'impose désormais comme fait.
Il faut en profiter pour nettoyer totalement notre fédération, a vivement recommandé le président de la Coalition patriotique pour le Mali.

AM Touré

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here