Koulikoro : Meeting pour la réouverture de l’usine Huicoma

72

Le Conseil régional de la jeunesse de Koulikoro réclame la réouverture de l’usine Huicoma. Un meeting d’information en faveur des travailleurs licenciés de l’unité industrielle a eu lieu mardi à Koulikoro. Cette rencontre vise à informer la population sur l’état des négociations entre le collectif des anciens travailleurs et le gouvernement. Selon un membre du collectif, une marche est prévue le 13 avril prochain suivie d’une ville morte au cas où les négociations n’aboutiraient pas.

BOUREM : Session de formation des directeurs du 1er cycle

La session de formation des directeurs du 1er cycle des écoles de la Commune de Bourem sur les violences basées sur le genre (VBG) a pris fin mardi. L’objectif était d’outiller les participants sur les concepts clés et les causes qui sont à la base de ces violences. Cette formation financée par l’USAID a duré 4 jours. Une séance du même genre a démarré hier matin à Ansongo.

SEGOU : Deuxième édition du tournoi de football des sourds du Mali

La 2e édition du tournoi de football des sourds du Mali a débuté hier à Ségou. La compétition vise à permettre aux jeunes de s’intégrer dans la société à travers le sport. Durant trois jours, les équipes de Kayes, Koulikoro, Sikasso, et du district de Bamako vont s’affronter en aller simple. Les meilleurs joueurs seront sélectionnés en équipe nationale pour la Coupe d’Afrique de l’Ouest de football des sourds prévue à Bamako du 6 au 12 mai prochain.

ANSONGO : Rencontre sur la paix et la cohésion sociale

Une rencontre sur la paix et la cohésion sociale s’est tenue lundi à Talatayte dans le cercle d’Ansongo. Objectif, échanger sur l’unité nationale et le vivre ensemble. Une centaine de délégations venue des communes de Boura, Ansongo, Telemsi et Inchawaji ont pris part à la rencontre.

SIKASSO : Rencontre sur le développement local

Une session de deux jours sur le développement local s’est ouverte ce hier matin à Sikasso. Une vingtaine de journalistes, des animateurs de radio et des membres du comité de l’action publique des régions de Sikasso, Mopti et Tombouctou y prennent part. Organisée par l’Association pour le développement endogène au Mali, cette rencontre vise à capitaliser les acquis et sensibiliser les populations sur la citoyenneté. Elle est financée par Oxfam et la Coopération suisse.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here