Mali : l’artiste Babani Kone au cœur d’un scandale pour avoir voulu aider les homosexuels de son pays

160

Fatoumata Koné dit Babani Koné est une artiste malienne de 49 ans. Longtemps considérée comme une diva par les Maliens, elle fait actuellement l’objet d’un scandale. Babani Koné a ouvert les portes de sa maison aux homosexuels et aux travestis. Un comportement choquant pour cette population attachée aux valeurs de la famille.

Au Mali, le mariage se fait entre un homme et une femme. Malgré le progrès sur le sujet de l’homosexualité dans le monde, les Maliens en font toujours un sujet tabou. Selon eux, une famille équilibrée est composée d’un père et d’une mère et non de parents de même sexe. Ce sujet pourrait être la séparation définitive entre Babani Koné et son public.

L’homosexualité en Afrique est encore un sujet tabou pour plusieurs communautés. Le code de la famille au Mali est clair : le mariage se fait entre un homme et une femme, il ne veut pas de cette pratique. Les Maliens considèrent que l’homosexualité est condamnée par la religion et va à l’encontre des mœurs et coutumes.

Dans un article publié l’année dernière par Mali7, un Malien s’est questionné en ces termes « le Mali étant un pays de culture, de dignité, de loyauté et de religion, pourquoi l’homosexualité prend de l’ampleur ? ». La majorité des Maliens pensent que les autorités et les leaders politiques devraient prendre des mesures pour « stopper ce phénomène ».

Un lieu de rencontre pour gays et lesbiennes

Contrairement à la majorité de la population, la célèbre diva Babani Koné accepte l’homosexualité. La chanteuse malienne longtemps aimée par la communauté est aujourd’hui au cœur d’un scandale. En effet, depuis un moment elle ouvre la porte de sa maison aux homosexuels. Cette compositrice malienne a transformé sa maison en lieu de rencontre pour les gays et lesbiennes du Mali rejetés par la société. Une information qui déplait au public et particulièrement ses fans qui sont sous le choc.

Multipliant les frasques depuis quelques années, poussant son public à s’éloigner d’elle, Babani Koné pourrait bien créer la rupture totale. Les allers et venues dans la maison de la chanteuse, ainsi que les accoutrements des homosexuels choquent les Maliens. Ils pensent que l’artiste veut imposer un mode de vie contraire aux valeurs africaines et maliennes. Et ils ont décidé de protester.

Un événement réunissant une centaine de personnes sur les réseaux sociaux a été organisé. Les Maliens avaient décidé de marcher en guise de protestation vers la maison de la star. Mais l’événement a été annulé par les autorités au dernier moment. Aussi, dans une vidéo en bambara d’à peu près 15 minutes, un jeune homme critique l’artiste. La vidéo a été partagée dans de nombreux groupes maliens sur les réseaux sociaux.

Depuis, plusieurs autres vidéos qualifiant la chanteuse de « chef des homosexuels » ont suivi. Toutefois, a en croire les différentes réactions, les Maliens sont décidés à exprimer leur mécontentement et demander au gouvernement d’agir contre ce qu’ils estiment être une « pollution sociétale ».

Tout porte à croire que les Maliens, peuple à majorité musulmans, ne sont pas encore prêts pour accepter l’homosexualité dans leur pays.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here