MRN : Le Gard se porte à l’avant-garde de la promotion de la paix

29

Pour la promotion de la paix, le Groupe d’action pour la réconciliation et le dialogue (Gard) fait chemin avec le département de la Réconciliation nationale.

Le ministre de la Réconciliation nationale (MRN) a rencontré ce vendredi, dans ses locaux, une délégation du Groupe d’action pour la réconciliation et le dialogue (Gard).

Au cours de la séance de travail qui s’en est suivie, les deux parties ont réitéré leur concordance de vue sur les actions en cours afin de ramener la paix et la cohésion sociale dans les pays.

Le Gard a présenté son rapport d’activités 2015-2016 où l’approche historique de la médiation intercommunautaire est développée et le point fait sur la mobilisation des djéli et niamakala.

En outre, avec comme leitmotive le pardon et comme socle du dialogue et de la réconciliation nationale, le ministre a eu droit aux échanges entre ce Groupe d’action et les anciens présidents du Mali.

Le ministre Mohamed El Moctar a loué la démarche de ses interlocuteurs, soulignant qu’on  ne peut pas faire la paix sans évoquer l’Histoire. Autrement dit, rappeler à chaque Malien son histoire, qui repose sur des valeurs morales et culturelles, fondements de notre société.

Auparavant, une minute de silence avait été observée en la mémoire du Pr. Bakary Kamian, président d’honneur de l’association.

C’est l’ancien maire de la Commune VI de Bamako, Souleymane Dagnon, qui est le président du Gard. Le Groupe se fixe la mission de promouvoir le dialogue et la réconciliation en Afrique, en mettant en œuvre les méthodes et pratiques de médiation issues de la tradition et de la culture du Mali.

A. M. C.


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here