Pour occupation illicite de son siège par le comité provisoire: La Fémafoot porte plainte devant la Cour d’Appel de Bamako

C’est finalement le fait insolite de cette affaire de la Fédération malienne de football. Le siège de la Fémafoot sis à l’ACI dont le terrain et la construction ont été acquis grâce à un finalement de la Fifa en 2002, est désormais occupé illégalement par le Comité provisoire dirigé par un certain Sidy Diallo. Auparavant, le directeur national des Sports, Ibrahim Fomba, avec deux huissiers, avaient scellé les bureaux de la Fémafoot, sans aucune décision de justice. L’affaire a été jugée, le vendredi dernier, par le tribunal de la Commune IV, qui s’est finalement déclaré incompétent, sous la pression du ministre de la Justice, Mamadou Ismaël Konaté. En tout cas, une autre plainte vient d’être déposée par le Comité exécutif de la Fémafoot devant la Cour d’Appel de Bamako pour occupation illicite de son siège.

Apres avoir dissout le comité executif de la femafoot

Pourquoi encore toutes ses pressions pour que Baba démissionne ?

Aujourd’hui, le ministre des Sports traverse une zone de turbulence à cause de cette affaire. Il est entre le marteau et l’enclume. En d’autres termes, il n’a plus de solution. C’est pourquoi, il essaye d’impliquer les leaders religieux et d’autres couches sociales afin de mener la pression sur Boubacar Baba Diarra pour que ce dernier démissionne. Ce qui facilitera, selon lui, la solution de la levée de la suspension de la Fifa. Malheureusement, il se trompe puisque comment on peut demander à un président d’une fédération dissoute de démissionner ?

Pour mettre la pression sur Baba Diarra, le Comité provisoire a rendu visite au Chérif Ousmane Madani Haïdara, au président de l’Association des jeunes musulmans, à Mon Seigneur Jean Zerbo, au président de l’Assemblée nationale… Tout ça, pour rien ! Puisque l’Inspecteur général de police n’est pas prêt à rendre le tablier. Selon nos informations, le Comité provisoire se prépare pour se rendre à Nioro du sahel afin de rencontrer le Chérif Bouyé Haïdara. Tout ça, pour supplier Baba de démissionner.

A.B.H

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here