Après la CEN : IBK table sur un nouveau gouvernement cette semaine

On annonce le départ d’au moins dix ministres et non des moindres d’ici la fin de la semaine. Toutefois, le départ du Premier ministre reste encore la grande inconnue.

 Annoncé pour janvier, ensuite février, puis mars, le changement de l’équipe gouvernementale aura finalement lieu en ce mois d’avril. En tout cas, selon plusieurs sources concordantes, le président de la République veut procéder à un remaniement cette semaine.

L’organisation de la Conférence d’entente nationale avait été fixée comme le cap pour la mise en place d’un nouveau gouvernement. Une annonce relayée par plusieurs sources proches du président de la République qui a donné un seul indice concernant ce prochain remaniement ministériel : la présence d’au moins de 30 % de femmes comme exigé par la loi n°2015-052, adoptée par l’Assemblée nationale le 18 décembre 2015 accordant 30 % des postes aux femmes dans les instances électives et nominatives.

IBK voudrait une nouvelle équipe cette semaine et certaines sources précisent que le gouvernement du Premier ministre démissionnerait demain mardi et le nouvel attelage monté avant la fin de la semaine. On annonce aussi un grand chamboulement avec le départ de plus de dix ministres même si le remplacement de Modibo Kéita n’est toujours pas complètement tranché.

Toutefois, la prolongation des discussions pour l’élaboration d’une Charte pour la paix exigée par la Coordination des mouvements de l’Azawad et l’opposition risque de faire changer cet agenda maintes chamboulé puisque le changement de l’équipe gouvernementale avait été annoncé pour janvier, ensuite février, puis mars, on espère qu’il aura finalement lieu en ce mois d’avril puisque le pays est à l’arrêt.

M.D.


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here