Élections françaises : L’ADEMA se positionne

90

Durant les récentes assises du PASJ, les Abeilles ont été amenées à se prononcer sur le soutien à apporter au Parti Socialiste français. Lors de la clôture de la 15è conférence nationale, la question du soutien au candidat du PS a été soulevée. Mais les Ruchers ont rejeté cette proposition pour la simple raison que le président Tiémoko Sangaré n’y adhérait pas. Le député Issa Togo et le président des jeunes Lazare Tembelly étaient à l’origine du débat.

Après avis défavorables des militants, le président Tiémoko Sangaré s’est exprimé en ces termes : « Le Parti Socialiste est un parti partenaire mais on ne peut soutenir un candidat récusé par son propre camp». Allusion est ainsi faite à l’attitude des barons du PS qui préfèrent d’Emmanuel Macron à leur propre candidat Benoit Hamon.

L’ADEMA se veut donc prudent étant donné que la base a engagé la direction nationale du parti à organiser dans les meilleurs délais le processus de choix de son candidat à la présidentielle 2018.

La Rédaction

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here