Entre partisans de Tidiane Niambelé et Mao : Djoliba AC au bord de l’implosion

Les Rouges de Bamako sont plus que jamais divisés. Entre partisans de Tidiane Niambélé, président élu du club omnisport et son challenger, Mohamed Lamine Haidara dit Mao, ça pourrait dégénérer les jours à venir.
A l’issue de l’Assemblée générale du club tenue le 25 mars dernier, au Quartier Général du club, à Torokorobougou-Hérémakono, c’est Tidiane Nimbélé qui a été élu contre Mohamed Lamine Haidara dit Mao pour un mandat de quatre ans. Beaucoup de Djoblistes sont montés au créneau pour dénoncer la mauvaise organisation du scrutin et demandent l’annulation pur et simple de l’élection

Jeudi dernier 30, au Carrefour des jeunes de Bamako, l’association des anciens joueurs du Djoliba, portée par Kassim Touré, à la faveur d’une conférence de presse, a dénoncé la mauvaise organisation et la violence qui ont émaillé le scrutin. A cet effet, l’association dit ne pas être à mesure de reconnaître un tel bureau.
L’association estime d’abord que le bilan du bureau sortant, dirigé toujours par Tidiane Niambélé, est négatif. Depuis en effet quatre ans, le club qui compte parmi les meilleurs de la sous-région n’a remporté aucun titre national ni continental. L’association estime aussi que l’avènement de M. Niambélé à la tête du club n’a fait que diviser davantage les dirigeants et les supporters.
Autres raisons invoquées, l’association Djoliba, informe que sur les 42 comités de supporters qu’elle compte et qui sont à jour de paiement de leurs cotisations, seuls 16 ont voté le jour du scrutin.
L’on est donc convaincu au niveau du parti que le camp Niambélé avait tout mis en œuvre pour barrer le chemin de la victoire à son adversaire, Mohamed Lamine Haidara dit Mao que l’association des anciens joueurs soutient à cause de son programme jugé conforme aux aspirations du club et par reconnaissance à la personne.
Les conférenciers ont informé la presse d’une plainte déposée au Tribunal de Première Instance de la Commune V dans le but de faire invalider le nouveau bureau issu de la dernière Assemblée du club.
Les partisans de Mamadou Lamine Haidara dit Mao ont quant à eux, décidé de mettre en place un bureau parallèle. Les partisans des deux camps sont déterminés à entreprendre d’autres actions dans les jours à venir et la crise perdurera car les deux restent campés sur leurs positions.
Mamadou Nimaga

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here