Football: Alain Giresse proche du Zamalek

Désigné pour ses choix comme le principal responsable de la déroute de l’équipe nationale du Mali, éliminé dès le premier tour de la CAN 2017, le technicien français s’achemine vers une aventure égyptienne.
« Personne n’a interdit à Giresse de revenir au Mali. Cependant, je ne peux lui garantir sa sécurité » avait déclaré le président de la fédération malienne de Football(FEMAFOOT) devant la presse malienne, Boubacar Diarra au lendemain de l’élimination des aigles à la CAN Gabonaise. Une sortie médiatique qui avait plané un doute sur l’avenir de l’ancien sélectionneur du Sénégal avec la fédération malienne suspendue par la FIFA depuis le 17 mars 2017 pour ingérence politique. Une situation inédite qui ne favorisera pas le retour de celui dont le contrat cour jusqu’en Novembre 2017.
Et visiblement, le champion d’Europe 1984 français ne perde pas de temps. Il est même sur le point de trouver un nouveau point de chute, comme l’a révélé le président du club égyptien de Zamalek, Mortada Mansour dans une radio locale.
« Alain Giresse a donné son accord pour diriger le Zamalek. Il veut un salaire de 50 000 dollars mensuels pour lui et son assistant. On lui a proposé 40 000 en lui envoyant un mail avec notre dernière offre. S’il accepte, on se rencontrera aux Emirats Arabes Unis »,a-t-il déclaré.
En cas d’accord avec le géant cairote, le natif de Gironde connaitra son deuxième club africain après le FAR de Rabat(Maroc) de 2001 à 2003.
Mamadou dit M’Baré FOFANA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here