Jumelage Angoulême – Ségou : l’intercommunalité Balanzan-Ségou bientôt sur orbite

Le maire de la commune urbaine de Ségou, Nouhoum Diarra à la tête d’une forte délégation séjourne en France depuis le 21 mars 2017, dans le cadre du jumelage entre les villes d’Angoulême (France) et de Ségou (Mali).  Cette visite de travail s’inscrit dans le cadre Echange d’expériences sur les différentes formes d’intercommunalité  avec le grand Angoulême qui regroupe 38 communes dont la ville d’Angoulême, présidée par Jean François Doré  et aussi profiter pour nouer des partenariats féconds pour l’assainissement de la ville de Ségou.

 

Pour l’émergence de la ville de Ségou, le maire Nouhoun Diarra s’engage.  Sur invitation du Comité de jumelage d’Angoulême- Villes Etrangères dirigé par Mme Christine Granet, le président de l’Intercommunalité de Ségou- Balazan, Nouhoum Diarra  conduit une forte délégation en France du 21 mars au 5 avril 2017.  A cet effet, il est accompagné par les maires de Pélégana,  Mme Mamou Bamba, de Sakoiba, M. Bakary Coulibaly, de  Sébougou,  M. Modibo Traoré. En plus des maires, il y a la présence remarquée dans sa délégation, le très respecté  honorable Abdoul Galil Mansour Haidara, député élu à Ségou.  On note également la présence de M. Madani Sissoko dit Kida ancien président du CNJ régional et non moins chargé de mission auprès du président de l’Intercommunalité, Djibril Guissé directeur du CPEL. Aussi ont pris part à cette rencontre les ségoviens vivants à Paris avec à sa tête Guillaume Mamadou Hachim Diallo, un ségovien très attaché à sa ville natale et Abdoul Sylla.

« Je suis très satisfait de cette visite en Angoulême, qui s’est matérialisée par des  formations, des visites, du centre hospitalier d’Angoulême, de la station des traitements des eaux usées, du stade d’athlétisme, des rencontres avec la colonie ségovienne vivant en France  et des échanges fructueux. L’intercommunalité Balanzan qui regroupe quatre communes, sera dès notre retour fonctionnelle. Pour preuve ma commune va bientôt aménager une décharge moderne à Kouné dans la commune rurale  de Sakoïba sur une superficie de 70 hectares. Les partenaires ont accepté de financer ce projet d’assainissement. Donc, je ne peux que me réjouir et de remercier nos partenaires de Grand Angoulême pour la qualité de l’accueil, en particulier le maire d’Angoulême, Xavier Bonnefont »  a laissé entendre le Maire Nouhoum Diarra, joint par téléphone depuis Paris.

Cette mission d’échanges selon M. Guillaume est axée sur la thématique de l’Intercommunalité en partenariat avec le Grand Angoulême et la ville d’Angoulême. A travers cette visite les dirigeants d’Angoulême ont émis le souhait de la mise en place très prochaine  de l’intercommunalité Balanzan à Ségou avec les communes de Ségou, Pélégana, Sébougou et Sakoiba dont le but visé est de renforcer l’union en matière de développement entre les communes. Une initiative saluée par la délégation ségovienne.  Au cours de cette visite la délégation a participé à des formations de haut niveau sur l’intercommunalité avec l’éminent  consultant, Charles Henri Bouvet. Elle a eu des échanges  également avec Mme Catherine Lorent, directrice des ressources humaines et M. William directeur du service communication institutionnelle sur des sujets concernant le jumelage entre les deux cités.    Le  Maire de Ségou Nouhoun DIARRA et son homologue, Xavier maire de la ville d’Angoulême ont passé en revue tous les aspects en matière coopération bilatérale enfin de la redynamiser le jumelage.

A noter le jumelage Angoulême-Ségou est né suite à l’accueil du groupe Super Biton lors des musiques Métisses à l’époque festival de jazz d’Angoulême en 1983. Aujourd’hui renforcé par une coopération décentralisée, il est porté par le Comité des jumelages Angoulême – Villes Étrangères, appuyé aussi bien techniquement que financièrement par le Ministère des Affaires Etrangères et du développement International, le Grand Angoulême, la ville d’Angoulême et tous les partenaires de Ségou.

Cette coopération vise à améliorer les conditions de vie de la collectivité malienne et par la même de ses concitoyens dans les domaines de l’assainissement et l’accès à l’eau potable, la santé et l’accès aux soins, le renforcement des capacités des pouvoirs publics. A travers ce jumelage la ville de Ségou a bénéficié de projet et de soutien à travers sa sœur jumelle d’Angoulême dont un quartier de Ségou (Ex aviation) porte son nom. Sous le leadership du nouveau  Maire de Ségou M. Diarra ce partenariat prendra son envol  pour faire avancer tous les projets de coopération décentralisée.

Rassemblés par Habi Kaba Diakité


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here