Le Mali à la conquête du Badminton

C’est un sport plutôt nouveau pour les maliens. Le badminton, c’est de cela qu’il s’agit, est entrain de faire son petit bonhomme de chemin dans le milieu sportif malien. L’Association malienne de Badminton (AMB) est la structure faitière qui s’occupe de sa promotion chez nous. Adama Diakité en est le président.

Dans la dynamique de donner un coup de fouet au badminton au Mali, une coupe dénommée Coupe Electro Savane a réuni plusieurs  amateurs de ce sport, plutôt proche du tennis. L’événement a eu lieu en Dljelibougou, commune 1 du district de Bamako, dans la cour de la maison du partenariat Bamako – Anger. C’était sous la  présidence effective du maire Mamadou B KEITA de ladite commune.

Plusieurs oppositions ont concernée cette compétition. Il s’agit de la finale des filles, des minimes garçon, cadets et séniors, tous des garçons.

C’est devant un public émerveillé, dont le maire de la commune 1 et le président Adama que les compétiteurs se sont frottés les uns aux autres.

Fatoumata Sangaré a gagné le trophée des filles face à Bintou Foune Doumbia. Tidiane a eu raison de Baboucar KEITA dans l’opposition garçon minime ; Aly Dicko a pris le dessus sur Alfouseyni en ce qui concerne les cadets. Chez le senior, le matche a été chaud et fort en intensité. La partie s’est jouée en double et c’est l’équipe Boubacar Traoré – Mamadou Savane qui a gagné par 2 sets à zéro face à celle de Mohamed Thera et Cheick Konaté.

A l’issu des matchs, le maire Keita s’est dit satisfait. Il a promis de tout faire pour encourager le développement du badminton, en tout cas, dans sa commune. Cela est un besoin crucial pour l’association, comme l’a si bien dit le président Adama Diakité.

L’entraineur principal, Mohamed Thera, qui revient de la Chine pour une formation en badminton,  dira que tout sera mis en œuvre pour encourager le badminton au Mali. Il s’est dit prêt à recevoir et former des éventuels acteurs, intéressés pour devenir eux aussi entraineurs de badminton.

La commission d’organisation fait un clin d’œil particulier à Kadi Djatta, pour son engagement sans faille dans la promotion de ce sport, que beaucoup réduisent au tennis.

Seybou KEITA


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here