Train de la CEN: L’Opposition a-t-elle embarqué sur proposition de plusieurs millions de FCFA ?

Véritable folklore, la Conférence d’entente nationale a pris fin ce week-end. Avec la somme d’un milliard et demi de FCFA investis pour sa tenue, elle a été un gâchis pour les pauvres contribuables Maliens. Il n’est un secret de polichinelle que la Coordination des mouvements armés de l’Azawad (CMA) a réussi une valise pleine d’argent afin qu’elle accepte d’y participer. Sur les réseaux sociaux, le groupe ‘’Mali Nièta’’ accuse également l’Opposition malienne d’avoir accepté de participer à la CEN à cause de plusieurs millions de FCFA. Nous vous livrons l’article de ‘’Mali Nièta’’.

« Le filet pour l’oiseau, L’argent pour l’homme ». Une assertion qui rime bien avec l’opportunisme de l’opposition malienne dirigée par l’honorable Soumaila Cissé. Toutes les tentatives entreprises par les autorités maliennes pour joindre Soumaila Cissé et ses camarades aux travaux préparatoires de la Conférence d’Entente Nationale sont restées sans succès mais cela sans compter sur l’indulgence des Sages de la République. Nous sommes au regret de vous annoncer qu’il a fallu une proposition pécuniaire pour que l’opposition malienne puisse revenir à la raison.

La principale raison qui avait motivé le refus catégorique de l’opposition malienne est désormais connue, c’est une motivation financière, une question d’argent “WARI”. Comme si, les 500 millions ne suffisaient pas, il a fallu la proposition d’une somme colossale de plusieurs millions de nos francs pour décrocher le “OUI” de l’opposition dite républicaine du Mali.

C’est vraiment honteux, injuste et inepte que des partis politiques se réunissent en clan pour faire chanter l’Etat autour de leurs intérêts égoïstes au détriment de la cause nationale.

Les Grands bâtisseurs de la République dénoncent l’ignominie de l’opposition malienne. Maliens, vous êtes avertis ! ! ! »

No comment !

La Rédaction !

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here