Vague de mouvements des DFM : Un changement qui occulte des aspects courants

En prenant l’ensemble des responsables financiers dans les ministères pour procéder aux nominations de leur remplacement, les commanditaires de cette décision certainement mettent le doute planer qu’on reproche des uns et des autres, le changement a touché tous les départements et la raison semble ignorer la moindre explication pour convaincre, mais chacun va de son interprétation. Mais ce qui est certain, le changement est de taille sauf que l’information avait déjà fait le tour du Mali sans qu’une notification soit à parvenir aux intéressés.
Personne n’est contre le changement déjà opéré, mais le décret de nomination en manque certainement une bonne main administrative.
C’est depuis le conseil des ministres du mercredi 22 mars dernier que l’information était relayée sur les réseaux sociaux ne prévoyait aucunement la gestion des affaires courantes soit du moins confiée aux adjoints, sinon la question se pose à savoir si le régime en place gère-t- il le pays avec son état d’âme au gré de changement lequel on s’attendait alors cette vague de nomination des départs et arrivées, s’il a été exécuté en manque des expériences administratives.
le temps d’application du décret nous le savons dans ce pays autant permet un blocage terrible par la raison que les partants malgré qu’on ne peut aucunement engager de nouvelles dépenses persiste car, au Mali, cela a toujours été le cas sauf ceux qui décident ne sont nullement gênés.
La rédaction

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here