Atelier de formations des 15 commissaires du district de Bamako : Intégrer le principe fondamental de police de proximité

L’école nationale de la police a abrité un atelier de formation initié par la minusma et l’Eucap Sahel qui permettra aux participants de mieux connaitre la police de proximité. L’objectif global de cet atelier de formation est d’intégrer le principe fondamental de police de proximité dans la police nationale du Mali. La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par le représentant de la Minusma, qui avait à ses côtés le représentant de l’Eucap Sahel Mr. John Veneau ainsi que le représentant de l’Ambassadeur du Japon. Le commissaire divisionnaire Alassane Traoré, directeur adjoint chargé à la formation, les formateurs et tous les 15 commissaires de police du district de Bamako.
La police de proximité est nouvelle chez nous au Mali. La formation de ces cadres de police sera un moyen pour les policiers maliens de beaucoup apprendre sur la police de proximité afin d’impliquer la population à sa propre sécurisation.
La formation ne se limite pas à seulement aux commissaires des différents commissariats du district de Bamako .Elle va s’étendre aux inspecteurs et aux sous-officiers pour que chacun d’entre eux apprenne davantage sur la police de proximité. Il est à noter que cette formation est financée par l’Agence Japonaise de coopération internationale (JICA).
En prenant la parole, le représentant de l’Ambassade du Japon dira qu’il est très fier d’avoir financé cet atelier de formation des commissaires sur la police de proximité .Il affirme que l’objectif global est d’intégrer le principe fondamental de police de proximité dans la police nationale du Mali. A travers ce projet, en général 64 policiers des différents commissariats de Bamako seront formés.
Après avoir financé un programme de développement économique et social à plus de 1 ,75 milliards de francs CFA pour bien équiper les commissariats de police Maliens, l’ambassade du Japon souhaite renforcer la capacité opérationnelle et professionnelle de la police malienne conformément aux principes de police de proximité, a martelé le représentant de l’ambassade du Japon.
Pour lui, il est difficile que les missions de la police soient accomplies tant que la population qu’elle est censée protéger ne soit impliquée. Cette formation est un moyen adéquat d’instaurer la confiance entre les policiers et la population, a-t-il expliqué. Pour clore son intervention, il a remercié le JICA, l’UNPOL et l’Eucap pour avoir pris des engagements à renforcer la capacité opérationnelle et professionnelle des forces de sécurité du Mali.
Quant au représentant de l’UNPOL, il a remercié l’ambassade du Japon pour avoir pensé aux policiers maliens. Au nom de tous les membres de l’UNPOL, il promet de rester auprès du Mali pour la réussite de cette formation. A son tour, le commissaire divisionnaire Alassane Traoré a invité la population à s’impliquer pour sa propre sécurité .Ensuite ,il a profité par la même occasion pour remercier l’Ambassade du Japon qui a toujours aidé la police du Mali à travers le de JICA .
Pour lui, l’Eucap sahel et l’UNPOL ont toujours été auprès du Mali dans le cadre du renforcement de la sécurité et doivent en être remerciés .Il a terminé son intervention tout en invitant les commissaires à bien suivre cette importante formation afin de pouvoir travailler pour la satisfaction totale de la population
Lassi Sanou

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here