Communiqué de presse relatif au renvoyer par-devant la Cour d’Assises de Bamako Monsieur Aliou Mahamane TOURE, ancien commissaire de la « police islamique » de Gao

Le ministère de la Justice et des Droits de l’Homme a pris bon acte de la décision de la Chambre d’Accusation de la Cour d’Appel de Bamako de renvoyer par-devant la Cour d’Assises de Bamako Monsieur Aliou Mahamane TOURE, ancien commissaire de la « police islamique » de Gao durant les périodes d’occupation de 2012 à 2013 et qui a été arrêté le 23 décembre 2013.
Le ministère de la Justice et des Droits de l’Homme rappelle l’engagement du Gouvernement du Mali contre l’impunité et la poursuite de toutes les personnes impliquées dans la commission d’infractions et de crimes graves, notamment les crimes contre l’humanité et les crimes de guerre.

Le ministère de la Justice et des Droits de l’Homme mettra tout en œuvre pour que justice soit et que les victimes obtiennent réparation, au terme de procédures justes, transparentes et régulières.
Le ministère de la Justice et des Droits de l’Homme rassure les organisations nationales et internationales de défense des droits de l’hommequ’il mettra tout en œuvre pour bâtir et consolider un Etat de droit et de justice.

Bamako, le 04 Avril 2017

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here