Grève des personnels de santé : Le mouvement “Trop c’est Trop” interpelle les autorités

Depuis le lundi 27 mars 2017, les membres du mouvement “Trop c’est Trop” sont en train de battre le pavé et faire des sit-in devant la Bourse du travail pour appeler les autorités à négocier avec les personnels de santé grévistes pour mettre un terme au calvaire des malades.

Pour Amara Sidibé (porte-parole des manifestants) ses camarades du mouvement “Trop c’est Trop” sont déterminés à manifester jusqu’à la cessation de la grève des personnels de santé. Car les malades sont en train de mourir à cause de cette grève qui n’a que trop duré. “Et les autorités sont insensibles à la souffrance des malades dont beaucoup sont décédés. Cela ne peut plus continuer. Nous du mouvement “Trop c’est Trop”, nous avons décidé de manifester pour appeler les autorités maliennes à négocier avec les agents de santé afin de  trouver une issue favorable à cette grève. Nous sommes déterminés à manifester jusqu’à la cessation de la grève. Rien ne nous détournera de l’atteinte de notre objectif. Ni l’intervention des forces de l’ordre qui ont saisi nos banderoles, ni une autre intimidation ne nous fera peur. Nous demandons aux autorités de trouver une solution à cette grève”, a déclaré Amara Sidibé.  Apparemment, les manifestations des membres du mouvement “Trop c’est Trop” est en train de déranger les autorités qui les interdit (malgré la lettre d’information) de faire  le sit-in sur la tribune, devant la Bourse du travail. Chaque jour, les manifestants sont sommés par les forces de l’ordre de déguerpir les lieux. Selon Amara Sidibé, le mouvement “Trop c’est Trop” est né après les événements de Gao pour dénoncer et combattre l’injustice et défendre les droits des sans voix. “Trop c’est Trop” a programmé d’autres manifestations sur d’autres sites, comme la devanture des hôpitaux et   centres de santé.                                          

   Siaka Doumbia

 


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here