Assises des délégués de l’INPS : La CDTM et la direction main dans la main

Les délégués des travailleurs de l’INPS affiliés à la Centrale Démocratique des Travailleurs du Mali étaient en conclave du 3 au 5 avril 2017 au centre de formation de l’institut sis au quartier du fleuve. La cérémonie d’ouverture et de clôture était placée sous la présidence du directeur général de l’INPS, Bréhima Noumoussa Diallo. C’était en présence de la  représentante du personnel au conseil d’administration de l’institut et non moins secrétaire générale de la Centrale démocratique des travailleurs du Mali (CDTM ), Mme Sidibé Dédéou Ousmane.

A travers ces assises, il s’agissait de se retrouver en famille pour mieux se connaitre, beaucoup échanger sur l’institut, partager leurs préoccupations. Aussi, il était nécessaire que tout le monde soit mis au même niveau d’information sur tout ce qui a trait à la vie de l’INPS.

A l’ouverture des travaux, le directeur général de l’INPS a salué et apprécié cette initiative de la représentante du personnel qui se soucie de l’amélioration du climat social au sein de l’entreprise.

Selon la représentante du personnel, cette rencontre a été l’occasion pour les délégués de se parler, de parler de leurs problèmes. La finalité c’est de permettre aux délégués au niveau central des interlocuteurs de la section nationale et de la direction générale. Ces trois jours d’assises ont permis aux participants venus de Bamako et de l’intérieur de se comprendre, d’échanger sur les questions importantes de l’institut, de prendre les problèmes dans leur vraie dimension afin de les transmettre à qui de droit ces problèmes. Une pléiade de doléances a été présentée au Directeur Général, qui a rassuré les uns et les autres que celles-ci seront traitées et transmises à qui de droit. C’est un chef d’entreprise assuré du soutien et de l’engagement des travailleurs de sa structure qui a souhaité un retour aux délégués dans leur famille respective. Un bon climat social, permettra à l’INPS d’exécuter la mission à elle confiée par les plus hautes autorités. Vivement pour d’autres actions du genre de la CDTM.

Tiémoko Traoré


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here