grogne sociale, le mouvement «Trop c’est Trop» interpelle Le nouveau Premier ministre

La série de manifestations du Mouvement « Trop c’est trop » se poursuit. Né de la grogne sociale en cours dans le pays, le collectif d’associations vise à interpeller les dirigeants sur les préoccupations des Maliens. Un sit-in sera organisé demain à la Bourse du Travail de Bamako. L’objectif, selon les manifestants, est de demander au nouveau Premier ministre de « rentrer rapidement en contact avec les syndicats pour une issue favorable à leurs revendications ».

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here