Mali-Monaco : Bientôt un nouveau Centre d’accueil et de placement familial bien équipé pour Bamako

En plus des matériels déjà réceptionnés, sur financement de la principauté de Monaco, le CAPF sera doté d’un bloc de cuisine et d’une biberonnerie

La ville de Bamako sera bientôt doté d’un nouveau Centre d’accueil et de placement familial (CAPF). Cette nouvelle pouponnière qui sera construite dans la commune rurale de Kalaban-Coro, précisément à Niamana, disposera de toutes les commodités requises pour accueillir et loger convenablement les enfants.

La pose de la première pierre des joyaux qui sortiront bientôt  des terres  a  été faite ce jeudi 6 avril dernier. Cela, à la faveur de la visite du ministre monégasque des Relations extérieures et de la Coopération M. Gilles Tonelli. Pour la circonstance, Il était accompagné par le ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Sangaré Oumou Ba. Cette nouvelle pouponnière sera dotée de toutes les commodités requises pour accueillir et loger convenablement les enfants.

La partie monégasque a mis à la disposition de cette structure un certain nombre d’équipements dont, entre autres: 35 berceaux nourrissons de (0 à 6 mois ) ; 40 berceaux nourrissons de (7 à 12 mois) ; 40 lits bas pour ESH ; 20 réducteurs de lits ;  280 draps de 1 m 50 ; 200 pochons en tissu coton ; 40 matelas nourrissons de (7 à 12 mois) ; 84 seau avec couvercle ; 300 serviettes corporelle moyen ; 1 cuisinière à gaz ; 200 couches culotte ; 800 couches tissus ; 300 éponges pour le corps ; 65 torches ; 120 chaises pour les enfants ; 35 moustiquaires ; 34 baignoire ; 40 pots de toilette pour bébés ; 12 poubelles plastiques avec couvercle ; 200 biberons ; 20 serpillères; 18 brosses simples ; 20 balais WC ; 20 thermomètres électriques etc. Pour sa part l’Ong France Kitchen va fournir: 1 frigo vitre bas ; 2 plaques de cuisson ; 2 wok à induction ; 2 machines à laver ; 1 four à gaz ; 3 tables en Inox ; 11 bacs polycarbonates ; 2 armoires positives/ réfrigérateur et 2 micro-ondes. En gros, liste des matériels requis est loin d’être exhaustive.

Le représentant du maire de la commune rurale de Kalanban-Coro, dans son mot de bienvenue a souhaité un agréable séjour au ministre monégasque et la délégation qui l’accompagnait. Le Centre d’accueil et de placement familial qui sortira sous terre dans sa localité est un repère. Puisqu’il constituera un lieu d’épanouissement et de loisirs pour les enfants en situation défavorable.

  1. Mansour Sy du projet Santé-Sud a salué la principauté du Monaco pour son acte de générosité qui n’a jamais défaut à notre pays. Pour lui, l’apport de cette coopération permettra dans des brefs, dans des meilleures conditions au déménagement de ces enfants déshérités. Reconnaissant, les efforts déployés par la principauté monégasque au service de notre pays, il dira que toutes ces actions concourent à créer un meilleur cadre de vie pour les enfants.

Pour  le ministre Gilles Tonelli, au-delà de l’achat des équipements et de l’appui aux aménagements, le gouvernement de la principauté de Monaco continuera de soutenir le Mali. Cela, pour que les enfants abandonnés, privés de famille, puissent bénéficier d’une prise en charge holistique adaptée à leurs besoins. Chose qui permettra de garantir le respect de leurs droits, leur développement personnel et leur future intégration sociale. Le ministre des relations extérieures et de la coopération monégasque a conclu tout en assurant le gouvernement malien du soutien de la principauté. La démarche de son pays consiste à améliorer le sort de ces enfants dont une bonne prise en charge, leur permettra  de devenir des forces vives de la nation malienne a t-il dit.

Mme Sangaré Oumou Ba dira que la visite du ministre monégasque s’inscrira en lettres d’or dans les annales de la pouponnière. Parce que, au-delà de son caractère relativement modeste, elle est le témoignage éloquent de la vivacité de la coopération monégasque au Mali et de sa solidarité à l’endroit des sans voix. S’agissant du Centre d’accueil et de placement familial, la première responsable en charge des enfants de notre pays  dira qu’il a dépassé sa capacité d’accueil. C’est pourquoi, le Gouvernement du Mali a construit cette nouvelle infrastructure pour offrir aux enfants de meilleures conditions de vie. De ce fait, le déménagement sur le nouveau site est prévu dans les prochaines semaines. Cela sera effectif, grâce la détermination de l’Ong Santé-Sud.

Elle a profité de l’occasion pour citer certaines difficultés majeures auxquelles est confronté le Centre de d’accueil et de placement familial. Il s’agit de la pléthore des enfants par dortoir et par nounou et la présence des enfants en situation de handicap. « Pour cette catégorie d’enfants, au regard de leur nombre croissant, nous sollicitons beaucoup plus de solidarité à leur endroit. Votre soutien et votre accompagnement, afin de faire des projets de vie pour le devenir de ces enfants et aussi pour la reprise de l’adoption dans un très proche avenir sont  vivement attendus » a plaidé Mme Sangaré Oumou Ba.

Diakalia M Dembélé


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here