Programme d’Urgence pour la Relance du Développement des Régions du Nord: 7,7 Milliards de FCFA pour l’exécution de la 3ephase

30

Pour permettre le développement accéléré des Régions du Nord, le Gouvernement du Mali a initié le programme d’urgence pour la relance du développement des Régions du Nord (PURD-RN) dont la 3e phase, au titre de l’année 2017, est en voie d’exécution avec un Budget d’environ 7, 7 Milliards de francs CFA.

Le Programme d’urgence pour la Relance du Développement des Régions du Nord comprend les Régions de Ségou, Mopti, Tombouctou, Gao, Kidal et les deux nouvelles régions à savoir Ménaka et Taoudénit. L’objectif du PURD/RN est accompagné du retour de l’Administration dans les Régions affectées par la crise. Avec cette troisième phase, financée sur le Budget national, d’un coût global de 7,7 milliards de francs CFA, le Gouvernement entend poursuivre et consolider les réalisations faites ou en cours afin de créer les conditions d’une réinstallation confortable de l’administration dans ces localités touchées par l’occupation.

Cette 3e phase a pris forme au cours des travaux de la 2esession du Programme d'Urgence pour la Relance du Développement des Régions du Nord (PURD-RN), qui se sont tenus le mardi 4 avril 2017, sous la Présidence du Ministre de la Solidarité et de l'Action Humanitaire, Hamadoun Konaté.

Les travaux de cette 2esession ont porté essentiellement sur deux points à savoir : l'état d'exécution du PURD-RN au 31 décembre 2016 et la validation des besoins de la phase 3 du PURD-RN.

Pour cette 3e phase, l'État malien engage 7,7 milliards de francs CFA sur l'exercice budgétaire 2017.

Suivant l’importance des besoins dans chaque Région concernée par le PURD/RN, la répartition du fonds de cette 3e phase a été faite comme suit : Région de Ségou, 500 millions de francs CFA; Mopti, 800 millions de francs CFA; Tombouctou, 1 milliard de francs CFA ; Gao, 1 milliard de francs CFA; Kidal, 900 millions de francs CFA; Ménaka, 1,5 milliards de francs CFA et Taoudénit 2 milliards de francs CFA.

Rappelons que la première phase du PURD/RN a mobilisé environ 11 milliards de CFA, inscrit sur le Budget d’Etat 2013 et la deuxième 24 milliards de francs CFA, inscrit aussi sur le Budget d’Etat 2014.

Pour cette troisième phase, une part importante est réservée aux Régions de Ménaka et Taoudénit. Naturellement, c’est pour y créer les meilleures conditions de travail afin de les rendre plus opérationnelles.

Amara BATHILY

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here