Réforme du secteur de la sécurité au Mali : Les textes y afférent sont passés au peigne fin.

La compilation des textes régissant le secteur de la sécurité au Mali a fait l’objet d’un atelier au cours duquel les acteurs en charge du domaine ont procédé à la restitution et à la validation de son analyse. Contribuer à la réforme du secteur de la sécurité à travers une analyse approfondie de la compilation des textes régissant le secteur de la sécurité en vue d’identifier les insuffisances et les opportunités de réformes adaptées à la crise et à ses enjeux au Mali ; tel était l’objectif assigné à cette rencontre qui s’est tenue le lundi 10 avril 2017 dans la salle de conférence du ministère de la sécurité et de la protection civile. Organisé avec l’assistance de l’Institut National Démocratique (NDI), cet atelier dont la cérémonie d’ouverture a été présidée par M. Modibo Diakité, un représentant du ministre en charge du dossier, a enregistré la présence du directeur résident du NDI Mali, Dr Badié Hima. Celui-ci avait à ses côtés le Directeur National du Programme de la Gouvernance Partagée de la Sécurité et de la Paix (PGSP), le gal Yacouba Diallo

C’est ce dernier qui, pour planter le décor aux acteurs du secteur de la sécurité réunis pour l’occasion, a fait un bref détour sur la confection des textes objets de la rencontre. Selon le gal Yacouba Diallo, la compilation a été en son temps soumis à la validation interne par le Comité sectoriel RSS du département avant d’être aux observations et recommandations des autres acteurs étatiques et non étatiques du secteur de la sécurité, y compris les ressources internationales. « Elle a été réalisée avec l’assistance du Centre pour le Contrôle Démocratique des Forces Armées (DCAF) de Genève, et de l’ambassade du Royaume du Danemark au Mali » a déclaré le Directeur National du PGSP avant d’ajouter que les textes ont fait l’objet d’un atelier de vulgarisation organisé avec l’assistance du National Democratic Institute (NDI), sur financement de l’Ambassade du Royaume du Danemark.

Le Directeur Résident du NDI Mali, Dr Badié Hima a quant à lui signifier aux cadres du ministère de la sécurité et de la protection civile, que le rapport qui leur sera restitué au cours de l’atelier, leur permettra de constater les insuffisances dans les textes de la compilation. Les besoins et domaines nouveaux de législation ainsi que les questions nécessitant une harmonisation au niveau sous régional, régional et international leur seront également à constater selon M. Hima. « Vous aurez également l’opportunité d’apprécier les recommandations formulées à l’endroit des structures étatiques et particulièrement celles en charge de la réforme du secteur de la sécurité. » a ajouté le représentant du NDI au Mali. Dr Badié Hima a ensuite rendu hommage au Général Mahamadou Niakaté, l’expert commis par le NDI, qui a été par son dévouement et son sens élevé de l’intérêt de la nation malienne, l’artisan de la compilation des textes.

André SEGBEDJI/abamako.com

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here