Comité provisoire du ministre Poulo : Sidy Diallo et son équipe totalement bloqués

Rien ne va plus au sein du Comité provisoire mis en place par le ministre des Sports Housseini Amion Guindo dit Poulo. Dirigé par le jeune Sidy Diallo, ce “fameux” comité est aujourd’hui en perte de vitesse. Aucune action n’est visible sur le terrain. C’est le découragement total. Certains membres n’ont plus envie de continuer. En d’autres termes, ils veulent, tout simplement, rendent leur tablier. Il s’agit bien de démissionner et de s’occuper de leurs propres affaires. Selon nos informations,  le président du Comité provisoire lui-même semble être au parfum de la mission qui lui a été confiée par le ministre Poulo. Cette mission très délicate est difficile à réaliser puisqu’elle a été mal inspirée et montée de toutes pièces pour faire mal à Boubacar Baba Diarra, le président du comité exécutif de la Fédération malienne de football dissout par Poulo. Cela pour plaisir seulement à certaines personnes qui voulaient, coûte que coûte, prendre le football malien en otage.  Après l’échec de la première mission au siège du Tribunal arbitral du sport (Tas) à Lausanne, une délégation du Comité provisoire dont le président Sidi Diallo devrait se rendre en Suisse une deuxième fois. Malheureusement, cette mission a été écourtée, selon nos informations, parce que le président Sidi Diallo était obligé de rentrer au Mali, après un séjour à Paris.  Le but de cette mission n’est autre que de lever la suspension de la Fédération internationale de football (Fifa) par le Tribunal arbitral du sport (Tas) aux dires de Sidi Diallo. Pour ce faire, le Comité de normalisation (Conor) n’a trouvé d’autres moyens que d’utiliser le nom de la Fédération malienne de football, pourtant dissoute par le ministre des Sports, pour déposer sa plainte contre la Fifa.

Depuis cette mission du Conor, le peuple malien mérite des explications sur la levée de la suspension de la Fifa. Le temps passe très vite.                                                                                                                                                                                                        A.B. HAÏDARA


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here