Centre de formation professionnelle à Senou : Le Ministre Ben KATTRA sur le site

Pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux sur le chantier du Centre de formation professionnelle de Sénou, le Ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Maouloud Ben KATTRA, s’y est rendu ce samedi 22 avril 2017. Il était en compagnie de l’Ambassadrice de Chine au Mali, S.E. Mme Huiyingon LU.
Dans le cadre de sa politique de gestion des flux et d’amélioration de la qualité des ressources humaines, le Gouvernement malien s’est engagé à construire un centre de formation professionnelle à Sénou. Cette volonté s’est traduite par la validation et la mise en œuvre d’un Programme décennal de Développement de la Formation professionnelle pour l’Emploi (PRODEFPE) dont l’objectif pour son Département de tutelle est de construire un centre de formation moderne structuré autour des filières de formation qui ont été définies conformément aux priorités du marché d’emploi national.
Il s’agit, par rapport au programme présidentiel, de permettre de traduire en actes concrets l’engagement du Chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Kéïta, auprès du Peuple malien.

C’est ainsi que sont lancés les travaux de construction du bâtiment dudit centre sur une surface de 5498,06m², sur environ 15.000 m² programmés pour le projet. «Ledit bâtiment comprend, entre autres, 1 bloc administratif, 11 ateliers, 11 salles de classes ordinaires, 11 salles techniques spécialisées, 1 cantine-cuisine, 1 loge-gardien, 2 blocs de toilettes, 2 terrains de sport, 1 voirie interne, 2 forages équipés, 1 château d’eau, 1 parking de véhicules de service de 25 places et des installations auxiliaires, a expliqué le chef de projet», Teng XUEMAN.

En effet, ce centre de formation professionnelle est un don de la République populaire de Chine à la République du Mali. Son coût est à hauteur de 9 milliards de francs CFA, dont la promesse avait été faite au Chef de l’Etat malien à la suite de sa visite mémorable dans l’Empire du Milieu, en 2014.

Selon le Ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, il est sur ce site pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de construction.

Après l’opérationnalisation du centre, rassure le Ministre Maouloud Ben Kattra, le Mali aura une main d’œuvre qualifiée en menuiserie (métallique et bois), en peinture décoration, en plomberie, chaudronnerie, en électricité, en bâtiment (carrelage, staff, maçonnerie, etc.), en froid/climatisation, en maintenance d’engins lourds, etc.
Toujours, selon le Ministre B. Kattra, le Mali n’aura plus besoin de se tourner vers les pays voisins pour la formation des ouvriers qualifiés pour ces types de travail dans le secteur des BTP.

Il a, par ailleurs, loué et salué la qualité de la Coopération sino-malienne qui, selon lui, est exemplaire à tous points de vue pour la réalisation de ce joyau architectural qui modifiera, le visage de Bamako qui ne manquera pas d’arborer ses nouveaux habits de la modernité et de la technicité.

Le Ministre a annoncé qu’en août 2018, le centre flambant neuf sera livré au Peuple malien comme promis par le Président de la République en matière de formation professionnelle et de ressources humaines de qualité permettant à notre pays de tenir son rang, dans le concert des nations dans le domaine des BPT.

Après avoir rassuré que le Mali honorera tous ses engagements, à hauteur de 1 milliard de francs CFA, dans le cadre de la convention qui a été signée à cet effet, notamment les facilités administratives, financières, techniques et matérielles, le Ministre Ben Kattra a également rassuré les partenaires chinois de l’accompagnement du gouvernement malien».

Cyril ADOHOUN

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here