Coordination régionale RPM de Sikasso : Les secrétaires généraux apportent leur soutien à Ousmane Koné

Dans le gouvernement depuis 2013, Ousmane Koné, vice-président du bureau politique national du RPM, président de la coordination régionale RPM de Sikasso, a quitté le gouvernement. Son départ n’est pas une rupture avec le Président de la République. Au contraire, il a quitté le gouvernement pour une autre mission. Il s’agit de la réélection du Président IBK en 2018. Juste après son départ du gouvernement, l’ancien ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, Ousmane Koné s’est mis au service de son parti RPM. Pour réconforter le président de la coordination dans sa nouvelle mission, les différents secrétaires généraux des sections RPM de la région de Sikasso ont décidé de rendre hommage à Ousmane Koné en lui apportant une motion de soutien.

A peine quitté son fauteuil ministériel, Ousmane Koné a déjà pris son bâton de pèlerin pur sillonner la région de Sikasso. Après le cercle de Yanfolila dans le cadre de l’investiture du maire de la Commune Djallon Foulah, le président de la coordination RPM de Sikasso, Ousmane Koné était à Sikasso où il a pris part à une activité culturelle. Les secrétaires généraux des sections RPM de la région de Sikasso ont profité de son séjour pour lui rendre un vibrant hommage, à travers une motion de soutien.

Au cours d’une réunion tenue, le dimanche 17 avril dernier, les secrétaires généraux des sections de Yorosso, Kadiolo, Yanfolila, Koutiala, Kolondiéba, Bougouni ont adressé leurs sincères remerciements au président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita pour avoir accordé sa confiance à Ousmane Koné, en le maintenant au sein des différentes équipes gouvernementales de 2013 à 2017. Il fut respectivement ministre de la Santé, de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, de l’Urbanisme et de l’Habitat.

Ils ont aussi lancé un appel aux militants et sympathisants du RPM à rester mobilisés autour du programme du Président IBK.

Wassolo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here