Etat d’urgence prolongé: Situation sécuritaire oblige

L’instauration de l’état d’urgence sur toute l’étendue du territoire national permettra aux forces de défense et de sécurités de jouer pleinement leurs missions de sécurisation des personnes et de biens. En connaissance de cause, le gouvernement a décidé encore de prolonger la période d’état d’urgence jusqu’à la fin du mois d’avril.
Au titre du Ministère de l’Administration territoriale, le Conseil des Ministres du mercredi 19 avril dernier a adopté des projets de textes déclarant l’état d’urgence sur toute l’étendue du territoire national.

En effet, l’état d’urgence est déclaré sur toute l’étendue du territoire national par le décret du 30 mars 2017. La dernière en date, pour une durée de 10 jours, a expiré le 9 avril dernier. Une autre durée de 10 jours vient d’être adoptée par le gouvernement en Conseil des Ministres. Cela, jusqu’à la fin du mois d’avril courant.

L’état d’urgence dans notre pays est motivé par la situation sécuritaire qui prévaut tant à l’échelle nationale que dans l’ensemble de la Sous-région. Une situation caractérisée par la persistance de la menace terroriste ainsi que des risques d’atteinte grave à la sécurité des personnes et de leurs biens.

Pour le gouvernement, la déclaration de l’état d’urgence vise à renforcer les dispositifs de prévention et de lutte contre le terrorisme et d’accroître les capacités opérationnelles et les actions de contrôle des forces armées et de sécurité sur toute l’étendue du territoire national.

Cette nouvelle prolongation de l’état d’urgence dans tout le pays permettra aux forces de défense et de sécurité de mener à bien leur mission de sécurisation des personnes te des biens.

A.B

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here