Haut conseil des maliens de l’extérieur: La descente aux enfers de Habib Sylla !

Président mal élu, Habib, au lieu de se mettre au service de ses compatriotes serait en train de les nuire, les détruire. En les mettant dos à dos avec les autorités des pays d'accueil. D'où cette fronde en gestation pour le faire débarquer afin que le haut conseil retrouve ses valeurs cardinales.

Contre vents et marées, le président Habib et ses complices sont en train de détruire le Haut Conseil des Maliens de l'Extérieur. D'où depuis, créé pour concurrencer le HCME, le Conseil Supérieur de la Diaspora se renforce par les déçus, les trahis du HCME. Au lieu de chercher à résoudre ce problème crucial, Habib vient de mettre sur son dos les Vice-présidents en les écartant du bureau national en violation flagrante des textes lors d'un Conseil d'Administration qui n'a point de pouvoir pour le faire. Dos au mur et devant les tribunaux, il tenterait de tripatouiller ce Conseil d'Administration en conférence extraordinaire. Quel ridicule!
Ni le haut conseil encore moins le ministère n'ont associé la délégation générale, baromètre de la gestion des Maliens de l'extérieur à quoi que ce soit. Il est inadmissible dans un état sérieux de comprendre que dans les 65 pays où sont nos compatriotes qu'il y a des contestations. Et que face à cette situation très dégradante et honteuse que le ministre de tutelle tente de noyer le poisson dans l'eau.
Dans tous les cas, la roue de l'histoire tourne et rien ne peut l'arrêter. Et nous ne céderons à aucune tentative malveillante, notre objectif étant la défense de nos compatriotes qui vivent, certains tout au moins, chaque jour que Dieu fait, entre la vie et la mort pour leur patrie.
Pour autant, les deux Sylla s'en fichent. Si Abdramane est ministre et se croit dans de bonnes grâces, cette situation est une descente aux enfers de Habib.
Ousmane COULIBALY

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here