Le Mouvement national des enseignants pour le Mali invite le Gouvernement à poursuivre les efforts afin de mettre les FAMA dans les conditions idoines

Suite à l’attaque des Forces armées du Mali, le mardi 18 avril 2017 au camp militaire de Gourma Rharous dans la région de Tombouctou, le Mouvement National des enseignants pour le Mali (MONEC) par la voix de son président M. Siaka Hamidou Traoré, a fait un communiqué de presse condamnant l’acte avec la dernière rigueur.

Après avoir présenté ses condoléances aux familles endeuillées et exprimé son soutien et sa solidarité aux FAMA, le communiqué du MONEC, dont copie nous est parvenue, invite par ailleurs le Gouvernement à poursuivre les efforts engagés afin de mettre les Forces armées maliennes dans les conditions idoines autant que possible. Cela pour leur permettre de défendre le Peuple malien et l’intégrité du territoire. Pour rappel, l’attaque du camp de Gourma Rharous a couté la vie à 4 soldats, 16 autres ont été blessés.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here