Visite de courtoisie du PM au HCC : Sous le signe de l’accompagnement sollicité par le gouvernement

62

Comme il fallait s’y attendre ce jeudi 20 avril dernier, dans la cour du Haut Conseil des Collectivités Territoriales une colonne de voitures grises s’immobilise. Sans surprise, c’est le nouveau premier ministre Abdoulaye Idrissa Maiga accompagné par Mme Diarra Raki Talla, Ministre de la Fonction Publique des Relations avec les Institutions.
La délégation du Premier ministre a été accueillie par l’honorable Mamadou Satigui Diakité, président du Haut Conseil des Collectivités Territoriales en présence des membres de son cabinet, des vices présidents de l’institution. Cette visite intervient après celles de l’Assemblée nationale, au nouveau siège de la cour suprême, à la cour constitutionnelle. Cette visite du nouveau premier ministre Abdoulaye Idrissa Maiga aux institutions de la république, à l’accoutumée, s’inscrit dans son programme en vue de s’assurer de l’accompagnement des institutions de la république pour ensemble relever les défis que le pouvoir exécutif a en commun avec les autres.
A l’assemblée nationale si les représentants du peuple contrôlent l’action gouvernementale ils votent les projets de lois, la Cour suprême constitue un maillon essentiel également et la cour constitutionnelle veille au respect des lois et règlements en vigueur. A chaque niveau des institutions il a échangé avec les responsables sur les préoccupations majeures du gouvernement auxquelles le président de la république tient à leur exécution y compris le programme présidentiel d’urgences sociales pour garantir aux concitoyens la meilleure alternative possible en apaisant le climat social et le gouvernement en tant qu’instrument politique sur lequel il compte doit apporter au plus vite possible.
Et place a été accordée aux échanges, entre les deux personnalités en premier lieu pour souhaiter, de la part du Président Mamadou Satigui Diakité, la bienvenue au siège du Haut Conseil des collectivités, les salutations d’usage, la confiance du président de la république placée en la personne Abdoulaye Idrissa Maiga ensuite s’est enchainé le cadre de visite, selon lui après sa prise de fonction, « il relève de mon devoir d’échanger avec toutes les institutions pour la mise en route de la feuille de route de l’action gouvernementale », a indiqué le premier ministre.
Les échanges à huis-clos environ une trentaine de minutes au siège du HCC, ont permis de faire le tour d’horizon sur les grands dossiers et les attentes du premier ministre du Haut Conseil des collectivités dans son accompagnement. Les deux personnalités (Honorable Mamadou Satigui Diakité et Abdoulaye Idrissa Maiga) en présence de leurs collaborateurs ont échangé sur l’accompagnement du gouvernement et les attentes réciproques entre leurs deux institutions.
Le président du Haut Conseil des Collectivités, l’honorable Mamadou Satigui Diakité a rassuré tout l’accompagnement de son institution. Selon lui, le premier ministre peut compter sur le soutien du Haut Conseil des Collectivités pour mener à bien sa mission à lui confiée par le président de la république dans un contexte marqué par la crise sécuritaire, la mise en œuvre de l’accord de paix et la réconciliation et dans un climat social tendu qu’il faut apporter de l’apaisement.
L’honorable Mamadou Satigui Diakité a signifié tout honneur de son institution en son endroit. «Nous lui avons félicité pour la confiance placée en lui par le président de la république, lui souhaiter plein succès en lui rassurant tout notre accompagnement, plaise à Dieu de l’accompagner dans ses missions de relever les défis que nous avons en commun entre maliens, de toutes les collectivités que nous représentons de l’aider à réussir le pari pour l’honneur du Mali, à résoudre les différents problèmes posés aujourd’hui sur tous les fronts se déclinant sur quelques axes : la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation, du fond social, du programme présidentiel d’urgences sociales du président de la république et nous sommes disposés à l’accompagnement, à savoir si les échanges ont porté sur les préoccupations des collectivités, il répond que le nouveau premier ministre était le premier à leur parler des collectivités du Mali en tant que ministre concerné axé sur le renforcement de la décentralisation, le transfert des compétences aux collectivités, il nous a rassuré également de l’accompagnement du gouvernement sur ces questions des collectivités», a conclu l’honorable Diakité.
A D

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here