Tieman Hubert Coulibaly : un ministre encombrant ?

Depuis sa nomination controversée au sein du gouvernement Abdoulaye Idrissa Maïga, le nouveau ministre de l’Administration Territoriale suscite colère et indignation au sein de l’opinion publique nationale.
Ministre des Affaires Etrangères sous la transition, puis ministre de la Défense et des Anciens Combattants sous IBK où, il avait été viré pour, dit-on, avoir menti sur l’attaque de Nampala et pour une sombre affaire d’achat d’hélicoptères « pourris », Tiéman Hubert Coulibaly aurait été parachuté, à la dernière minute, dans le gouvernement Abdoulaye Idrissa Maïga sur ordre du « Prince manding ». Sa mission : assurer à IBK un second et dernier mandat. Du moins, si l’on en croit les mauvaises langues.
C’est pourquoi, il apparaît comme le mal-aimé du gouvernement. A en croire certains membres du gouvernement, il ne serait pas à l’aise dans son costume de « ministre des élections ». Un costume, démesurément, taillé sur mesure.
Même le président IBK n’aurait pas apprécié son retour au gouvernement. Mais, comme c’est l’omnipotent et l’omniscient « Prince manding » qui décide.
Alors…….

Oumar Babi

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here