Rentrée politique à Diéma : La sous-Section ADEMA-Pasj de Béma vire au RPM

La rentrée politique du Rassemblement Pour le Mali (RPM) a eu lieu le samedi 22 avril à Béma dans le cercle de Diéma. Placée sous le signe du travail bien fait, elle a eu pour cachet, l’adhésion au RPM de la sous-section de l’ADEMA-Pasj de Béma, avec 7 conseillers communaux dont le 2ème Vice-président du Conseil de Cercle de Diéma, Ba Kamissoko. Une forte délégation du Bureau Politique National du parti, conduite par Moriba Keïta et des délégués venus de Kayes, Kita, Niono, Yélimané, et le Secrétaire général de la section RPM de Diéma, étaient présents à la cérémonie.
C’est un évènement majeur qui vient de se dérouler à Béma. Toute la sous-section Adema Pasj de cette localité a viré avec armes et bagages au RPM, le parti au pouvoir. Cela, grâce aux efforts du Secrétaire général de la Sous-section de Diéma,Cheickna Coulibaly.
Le Secrétaire général de la Sous-section RPM de Béma, Cheick Tidjane Kamissoko, tout en saluant les initiateurs de cette rentrée politique, a exprimé sa profonde gratitude pour le choix de Béma pour « abriter l’évènement combien important pour promouvoir le parti ». Il a ensuite demandé aux uns et aux autres de se donner la main pour réserver une place de choix au parti des tisserands.
Le Secrétaire général de la Section de Diéma, Cheickna Coulibaly, a vivement remercié le Bureau Politique National du parti des tisserands, pour sa solidarité et sa considération vis-à-vis de la section de Diéma. Il a rappelé la première adhésion enregistrée le 06 août 2016, lors de la rentrée politique du RPM. Cheickna Coulibaly a tenu à rendre un vibrant hommage aux initiateurs et organisateurs de l’évènement et a sollicité du BPN, la mise à la disposition de moyens suffisants pour mener à bien les activités.
Cheickna Coulibaly a rappelé que sa section est structurée en 15 sous-sections du parti ; 15 sous-sections U-F ; 14 sous-sections U-J ; 154 comités U-F et qu’il possède 60 conseillers dont 4 maires titulaires et 08 adjoints au maire. Le patron du RPM du cercle de Diéma a montré toute sa satisfaction face à l’adhésion courageuse de Ba Kamissoko et de Hammet Diawara, respectivement de Béma et Groumera, à la grande famille des tisserands.
Les responsables du RPM présents ont salué les militants pour leur mobilisation avant de rappeler les objectifs que leur parti s’est fixé. Cette rencontre a été aussi mise à profit pour faire passer des messages de paix et de cohésion sociale. Les problèmes auxquels le pays fait face n’ont pas été occultés, comme l’effervescence du front social, l’insécurité, la réconciliation nationale etc. C’est ainsi que les tisserands ont appelé à une synergie d’actions de tous les citoyens pour relever les défis.
Le chef de file des adhérents, Djimé dit Ba Kamissoko, a remercié toute la famille RPM, notamment le Secrétaire général de la section de Diéma, Cheickna Coulibaly, pour son ouverture. « C’est suite à une trahison que nous avons décidé de quitter l’ADEMA Pasj pour le RPM. Nous sommes au RPM aujourd’hui grâce à l’engagement et à la détermination de Cheickna Coulibaly qui a toujours posé des actes concrets (construction d’écoles, réfection de routes, etc.) Bref, il a contribué au développement de la localité. Pour cela, nous ne ménagerons aucun effort pour la promotion du parti des Tisserands à Diéma en particulier et sur toute l’étendue du territoire du Mali », a-t-il martelé.
Modibo Ouologuem
Le Challenger

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here