Visites de courtoisie du Premier ministre aux confessions religieuses : Un Hommage aux sentinelles de la paix

Depuis sa prise de service à la Primature le 10 avril dernier, le Premier ministre Abdoulaye Idrissa MAIGA multiplie les visites de courtoisie, conformément à une tradition bien ancrée chez nous. Après les institutions de la république et les familles fondatrices, la journée de ce jeudi 27 avril 2017 a été consacrée aux confessions religieuses à travers les organisations qui les guident.
Tour à tour, le Chef du Gouvernement s’est rendu au Haut Conseil islamique du Mali, au Groupement des leaders religieux du Mali, à l’Eglise évangélique protestante du Mali et à l’Archevêché.
Face à toutes ces organisations et à l’endroit des communautés religieuses qu’elles représentent, le Premier ministre a adressé les salutations du Chef de l’Etat et du Gouvernement. Il a expliqué la lettre de mission adressée à son équipe par le Président de la République et les quatre axes qui la composent.
Il a demandé pour cela les bénédictions de toutes nos confessions religieuses et des autorités qui les guident.
Au Premier ministre le président du Haut Conseil islamique, l’imam Mahmoud Dicko, le président du Groupement des leaders religieux musulmans Ousmane Cherif Madani Haidara, le Délégué général de l'Association des Eglises et Missions Protestantes (AGEMPEM), le Reverend Youssouf Dembelé, le chef de l’Eglise catholique du Mali, Monseigneur Jean Zerbo ont formulé de vœux de bonne réussite pour la lourde et exaltante mission en ces moments difficiles pour notre pays. Ils ont fait des prières pour le Gouvernement, pour la nation entière afin que les défis soient relevés, que la voie du développement soit largement ouverte et que la paix revienne dans les cœurs et les esprits. Les leaders religieux ont tous promis de rester de véritables sentinelles de la paix et de la cohésion nationale.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here