De faux jihadistes

Le calme actuel dans le cercle de Keniéba est dû en grande partie à la présence de certains éléments de la gendarmerie. Ils patrouillent à moto tout le long des frontières Mali-Sénégal-Guinée. La tranquillité règne petit à petit dans la zone. Ils ont même contrecarré un cambriolage de bandits à Keniéba. Ces bandits, n'ayant pu mener leur opération pendant des semaines, se sont repliés vers le Sénégal, où ils ont été arrêtés et présentés comme des jihadistes.

Plusieurs habitants de Keniéba ont été surpris d'entendre qu'ils ont été présentés comme des jihadistes. Ce sont des jeunes de différents pays qui ont, selon plusieurs sources, causé des dégâts par le passé dans le cercle. Mais avec la présence des gendarmes, beaucoup de bandits ont quitté la zone. La présence des soldats est aussi saluée par les responsables des mines, parce que toutes les activités du cercle tournent autour des sociétés minières.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here