Coordination des Jeunes du Mandé: Focus sur le bilan des activités menées et les perspectives de 2017

Cette coordination a vu le jour en 2013, elle est apolitique, présente dans 115 communes à travers le pays. Elle a pour objectif de contribuer au développement socio-économique et culturel du Mandé
Le président de la coordination des jeunes du Mandé, le Dr Sekou Keita, accompagné par plusieurs membres de son bureau, a animé le samedi 29 avril dernier à la Maison de la presse, une conférence de presse. Il a présenté aux journalistes le bilan des activités menées par ladite coordination de sa création à nos jours, ainsi que les activités programmés en 2017. C’était en présence de M. Ben Cherif Diabaté, représentant du grand forum du Mandé.
D’entrée de jeu, le président de la Coordination, Dr Sekou Keita, a rappelé que son association a vu le jour en 2013. Elle est apolitique dont l’objectif est de contribuer au développement socio-économique et culturel du Mandé en particulier et du Mali en général, a-t-il déclaré. Mais aussi, d’appuyer constamment et efficacement les actions des autorités publiques dans le cadre de l’accomplissement des différentes actions d’utilité publique et d’intérêt national au Mandé. Etablir les liens de solidarité, d’entraide et de fraternité entre les populations du Mali en particulier, les jeunes, entre autres figure parmi ces missions.
Par ailleurs, précise-t-il que la Coordination des jeunes du Mandé (CJM) est présente dans 115 communes à travers le pays.
Parlant du bilan des activités menées, Dr Sekou Keita a dit que, de 2013 à nos jours, son association a eu à mener plusieurs actions de développement notamment, des soins gratuits et dons de médicaments dans le zones défavorisées; des journées de reboisement dans plusieurs localités avec plus de 20.000 pieds plantés, organiser des journées de sensibilisation sur l’insécurité, à la fraude dans les frontières, la protection de l’environnement, et d’adduction d’eau potable entre autres.

S’agissant des perspectives de 2017, le conférencier a expliqué que pour cette année 2017, la Coordination des jeunes du Mandé compte aller plus loin. Selon lui, leurs activités pour cette année vont couvrir les secteurs sociaux de base. Parmi ces activités figurent en bonne place la santé, l’éducation, la culture, environnement, la sécurité, l’hygiène et l’assainissement, l’emploi, la gouvernance locale, a-t-il souhaité.

Par rapport à l’évolution sociopolitique et économique du pays. Le président de la CJM, Dr Keita a déclaré que lui et l’ensemble de ses militants sont heureux de constater les efforts louables fournis par les plus hautes autorités du pays dans le sens de faire bouger positivement les lignes, malgré un contexte peu favorable. Il s’agit entre autres, l’installation des autorités intérimaires, la tenue de la conférence d’entente nationale, la bonne gestion de la grève du syndicat de la santé. Dans le volet éducation le conférencier espère que des mesures urgentes et idoines seront prises pour une solution aux problèmes du secteur de l’éducation. Par la même occasion, la CJM, par la voix de son président à rendre un vibrant hommage à nos forces de défense et de sécurité pour l’accomplissement de leur mission régalienne dans le cadre de la protection du territoire national.
AMTouré

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here