Gouvernemet AIM : Les dessous du départ de Kassoum Dénon.

83

Parmi les ministres qui ont quitté le navire gouvernemental figurait l’ancien ministre de l’agriculture, Kassoum Denon. Depuis sa page Facebook, l’honorable Idrissa Sankaré, s’est prononcé sur le sujet.

Dans la ligne de mire du député, le RPM, qui aurait déposé le ministre, pourtant proche du parti. C’est parce qu’il a présidé de la Commission du développement rural, que l’élu sait de quoi il parle. Indiquant s’exprimer en son nom propre, Idrissa Sankaré assume pleinement ses propos depuis Facebook où il a levé le voile sur le départ de son « captif » (Cousin à Plaisanterie) en ces termes : « le ministre Denon est victime d'une cabale de certains barons du parti au pouvoir qui n'apprécient pas son esprit d'indépendance vis à vis du parti au pouvoir ».

Une affaire de financements insuffisants au sein du RPM a conduit Kassoum Denon à la sortie du gouvernement selon le parlementaire. Il n’a pas manqué de rappeler que le secteur agricole étant technique, toute accommodation avec les considérations politiques est impossible. Ce qui serait la raison de ce qui serait en fait un limogeage du désormais ancien patron de l’agriculture.
Cette sortie de l’Honorable Idrissa Sankaré risque de faire jaser le RPM, allié de son parti à la CMP, étant donné qu’il n’a pas sa langue dans sa poche. Loin d’être un député de salon, l’enfant de Togon s’exprime régulièrement sur les sujets brûlants de l’actualité nationale et locale. Son prochain post est d’ailleurs attendu….
Idrissa Kéita

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here