4ème réunion des experts de l’UE et du G5 Sahel : En attendant la force conjointe du G5 Sahel

55

Le Mali a abrité, du 3 au 4 mai 2017, la 4ème réunion des experts de l’Union Européenne (UE) et du G5 Sahel sur l’évaluation de la mise en œuvre de la feuille de route adoptée dans le cadre de leur partenariat conjoint pour la paix et la stabilité dans la région. La présente réunion a enregistré la présence du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale du Mali, Abdoulaye Diop ; du représentant spécial de l’UE pour le Sahel, Angel Losada et du secrétaire permanent du G5 Sahel, Najim El Hadj Mohamed. A cette occasion, les acteurs ci-dessus cités ont animé, hier jeudi, un point de presse autour des défis de l’heure.

Selon le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale Abdoulaye Diop, le Mali se réjouit d’avoir abrité cette 4ème  réunion des experts de l’Union Européenne (UE) et du G5 Sahel en tant que partie prenante de la stratégie de partenariat entre l’UE et le G5 Sahel.

Pour lui, cette réunion vient à point nommé car elle permettra d’aborder des questions relaves à la paix, la stabilité, l’insécurité, l’immigration clandestine, l’environnement, la criminalité  transfrontalière organisée. Cependant, dira-t-il, il y a une opportunité géo stratégique extrêmement importante pour faire face à ces défis communs.

A ce propos, le ministre Abdoulaye Diop  a noté qu’il y a aussi beaucoup d’opportunités car les pays du G5 Sahel regorgent de ressources qui peuvent être profitables à l’Europe. « Nous pensons que cette rencontre permettra d’évaluer la mise en œuvre de la feuille de route dans son aspect sécuritaire, politique et développementale par rapport au programme d’investissement prioritaire des pays du G5 Sahel », a-t-il dit.

Les pays du G5 Sahel ont décidé dans cette feuille de route de mettre en place une force conjointe pour renforcer la paix et la stabilité dans la région. « Nous avançons progressivement vers la concrétisation de ce projet. La réunion des ministres des Affaires étrangères se tiendra, le 6 juin prochain à Bamako et qui va permettre d’approfondir les questions liées aux défis de l’heure », a expliqué Abdoulaye Diop.

De son côté, le représentant spécial de l’UE pour le Sahel, Angel Losada, a tout d’abord réitéré l’engagement de l’UE à accompagner la mise œuvre de cette feuille de route surtout en ce qui concerne l’aspect équipement. Par ailleurs, il a expliqué que l’accent sera mis sur la question de la jeunesse dans la stratégie de l’UE concernant la sécurité et le développement.

Pour sa part, le secrétaire permanent du G5 Sahel, Najim El Hadj Mohamed a apprécié la qualité du partenariat entre l’UE et le G5 Sahel à travers les tenues des différentes réunions dans ce sens. Pour lui, le projet de mise en place de cette force conjointe du G5 Sahel sera matérialisé par une table ronde qui se tiendra avant la fin de l’année.

Moussa Dagnoko


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here