Nouveau PCA de l’Institut National de Prévoyance Sociale (INPS) : Mamadou Sinsy Coulibaly prône la loyauté !

Pour examiner et adopter la note relative aux structures socio-sanitaires de l’Institut National de Prévoyance Sociale(INPS), son Conseil d’Administration, le mercredi 3 mai, a tenu dans sa salle de conférence une session extraordinaire. L’ouverture des travaux était présidée par Yacouba Katilé, Secrétaire Général de l’UNTM et président sortant du conseil d’administration de l’INPS. C’était en présence de Amadou Diallo, Conseiller Technique au ministère de la Solidarité et de l’Action Humanitaire et de Mamadou Sinsy Coulibaly président du CNPM et nouveau PCA de l’INPS.

Dans son discours d’ouverture, Yacouba Katilé secrétaire général de l’UNTM et PCA sortant de l’INPS, a signalé que la prévention des risques professionnels est au cœur de la sécurité sociale en générale et de la sécurité de la santé au travail en particulier.

C’est la raison pour laquelle, dit-il, le code de la prévoyance sociale au Mali, dispose que le régime de protection contre la maladie assure au travailleur salarié un service médical, des mesures de prévoyance sociale et des soins.

Selon lui, la mise en œuvre de l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO), par l’Institut National de Prévoyance Social (Organisme gestionnaire Délégué) instituée par la loi N°09-015 du 26 juin 2009, a eu des impacts sur les activités du service médical et sanitaire de l’INPS. D’après lui, ces impacts ont été soldés par l’abandon de la dispense des soins curatifs par les structures socio-sanitaires et l’abandon des prestations de soins de l’Action Sanitaire et Sociale, de même que la perte des cotisations au titre du régime de protection contre la Maladie.

Pour lui, ce constat impose aux structures sanitaires de l’INPS une nouvelle forme d’organisation qui s’articulera autour de la redéfinition de leur mission et de leur fonctionnement.

S’adressant aux administrateurs, il leurs indiquera qu’ils auront à statuer également sur les notes relatives à la création d’une société de capital risque d’investissement en fonds propres du Fonds de Garantie du Secteur Privé(FGSP), à laquelle, l’INPS est sollicité pour une participation au capital d’une part, et sur le projet de financement de logements sociaux et lots à usage d’habitation au profit des travailleurs de l’INPS, d’autre part.

Par ailleurs, Yacouba Katilé a exprimé sa gratitude à la Direction ainsi qu’à l’ensemble du personnel de l’INPS pour la réussite des travaux sur la 15ème journée Mondiale sur la sécurité et la Santé au travail ainsi que la 21ème journée Africaine de la prévention des risques professionnels.

A noter que l’occasion a été mise à profit par Yacouba Katilé secrétaire général de l’UNTM, président sortant du conseil d’administration de passer le témoin à son successeur, Mamadou Sinsy Coulibaly président du Conseil National du Patronat Malien (CNPM). Qui a placé sa présidence sous le signe de la loyauté et du savoir-faire.

Par Moïse Keïta

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here