Point de mire: Amnesty International

Qu’est- ce que c’est ? Fondée en 1961 à la suite de l’appel lancé par l’avocat Peter Benenson en faveur des prisonniers oubliés, cette organisation possède l’appréciable avantage du statut consultatif auprès de l’ONU, de l’UNESCO, du Conseil de l’Europe, de la Commission inter- américaine des droits de l’homme, de l’Organisation des Etats américains et de l’Organisation de l’unité africaine (OUA).
Amnesty International se définit comme un mouvement mondial de défense des droits de l’homme, indépendant de tout gouvernement, groupe politique, intérêt économique ou confession religieuse. Ce mouvement agit ou que ce soit dans le monde, pour la libération de toute personne emprisonnée, pourvu qu’elle n’ait pas usé de violence ni incité à la violence. Ces prisonniers sont désignés par le terme de «prisonniers de conscience» ou «prisonniers d’opinion».
Amnesty International s’oppose à la peine de mort et à la torture en toute circonstance et sans aucune réserve et s’efforce de faire en sorte que soient observées, partout dans le monde, la Déclaration universelle des droits de l’Homme et les règles minimales à observer pour le traitement des prisonniers telles qu’elles ont été définies par les Nations unies.
Le secrétariat international qui réside à Londres possède un département de la recherche composé d’experts ; ce département reçoit des informations de diverses sources, en particulier de missions officielles de recherche, envoyées pour évaluer la situation «sur le terrain», voir des prisonniers rencontrer les autorités gouvernementales.
Des rapports détaillés sont alors envoyés aux membres de l’organisation, avec des directives et des instructions sur les actions à entreprendre.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here