Route Banconi-Dialakorodji-Safo-Nossombougou : Bientôt la fin de calvaire de ses usagers

Les travaux de construction et de bitumage de cette route longue de 56 km, financés à plus 27 milliards entièrement par le budget national, seront réalisés par l’entreprise COGEB International, dans un délai d’exécution de quinze mois hors saison des pluies

Le président de la République, Son Excellence Ibrahim Boubacar Keita, a procédé, le mercredi 3 mai dernier dans l’après-midi, au lancement des travaux de construction et de bitumage de la route Banconi-Dialakorodji-Safo-Nossombougou longue de 56 Km pour un montant de 27 milliards 728 millions 552 FCFA et un délai d’exécution de inq (15) mois. Ce projet fait partie intégrante des projets routiers prioritaires 2016-2018 qui s’inscrivent dans le cadre de la matérialisation de la volonté du Président de la République. Son objectif global est d’atténuer les difficultés de circulation sur la route et de contribuer au développement économique et social du pays grâce à la facilité de l’écoulement des produits agricoles de la zone.

A cette occasion les populations de Banconi à Dialakoodji ont été au rendez-vous tout le long du parcours du cortège présidentiel pour manifester leur joie et témoigner au Président de la République toute leur reconnaissance. Les travaux de construction et de bitumage de cette route, tant attendus par les populations, ont été lancés par le Président de la République, en présence de l’honorable Issiaka Sidibé, Président de l’Assemblée Nationale et des présidents des autres Institutions de la République, des membres du gouvernement dont le ministre l’Equipement et du Désenclavement, Traoré Seynabou Diop, chef d’équipe de la réalisation, des représentants du corps diplomatique, des autorités administratives, politiques et coutumières de ladite localité.

Pour la modernisation des infrastructures routières, l’amélioration de la fluidité du trafic, la sécurité des usagers de la route, le Président de la République Ibrahim Boubacar Keita, a autorisé la mise en place d’un financement sur le budget national de plus de 123 milliards de FCFA, afin que ces cinq (5) projets prioritaires d’une longueur de 280 km voient le jour.

Dans son allocution, Mme le ministre de l’Equipement et du Désenclavement a déclaré que la présente cérémonie est la première d’une série de lancements des Cinq (5) projets routiers à réaliser dans les Régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso et Ségou. Selon Traoré Seynabou Diop, ces cinq projets routiers sont la preuve éloquente de la poursuite du processus de désenclavement et de développement des infrastructures routières. Elle a aussi, expliqué que ces réalisations sont partie intégrante des Projets routiers prioritaires qui s’inscrivent en droite ligne de la mise en œuvre du Cadre stratégique pour la relance économique et le Développement durable du Mali (CREDD), mais aussi de la Grande offensive présidentielle (GOP) pour les Infrastructures et du Plan d’actions 2015-2019 de Politique nationale des transports, des infrastructures de transport et du désenclavement.

La réalisation de projet lancé, le 3 mai dernier, par le Président de la République est confiée au Groupe COGEB International. Le choix porté sur cette entreprise témoigne de la confiance que lui renouvellent sans cesse les plus hautes autorités, mais aussi la consécration d’un savoir-faire d’une entreprise qui se donne pour ambition d’être le leader dans la sous-région et en Afrique. Par ailleurs, l’entreprise a réalisé d’importants travaux dans notre pays depuis une dizaine d’années, notamment les travaux de réhabilitation des infrastructures hydrauliques pour le compte du PDIS, les travaux d’élargissement en 2×3 voies du Boulevard 22 octobre 1946 et l’élargissement en 2×2 voies de la corniche à Bamako, entre autres. C’est pour toutes ces remarquables réalisations, qu’elle a été choisie parmi tant d’autres entreprises de la place pour exécuter les travaux de construction et de bitumage de la route Bancon-Dialakorodji-Safo-Nosombougou pour un délai d’exécution de quinze (15) mois, hors saison des pluies.

Le respect du délai contractuel, de la qualité des travaux et de l’enveloppe financière sont les facteurs clés de la réalisation de tout projet routier a déclaré Mme le ministre de l’Equipement et du Désenclavement. Mme Traoré Seynabou Diop, a rassuré le Président de la République que toutes les instructions ont été données à la Direction nationale des routes, au bureau de contrôle ainsi qu’à l’entreprise dans ce sens. Pour ce faire, l’entreprise COGEB International a pris l’engagement de relever le défi en respectant les délais contractuels.

Auparavant, le chef du village de Dialakorodji, et le maire de la commune Oumar Guindo, ont salué et apprécié le geste salutaire du président de la République.

AMTouré

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here