Formation en géomancie (Kalanblo) : La deuxième promotion baptisée feu Karamoko Wagué

La seconde promotion de Kalanblo (formation en géomancie) du professeur Gaoussou Kalilou Berthé dit « Lalaby », est sortie le 6 avril 2017.

L’évènement a été célébré à Fombabougou (commune I de Bamako), en présence du représentant du Ministre des affaires religieuses et du culte, Amadou Oumar Diakité qui avait à ses côtés le professeur «Lalaby», ses disciples de toutes les régions et du district de Bamako. Cette sortie a été couplée à une conférence de presse du Pr « Lalaby ». Cette seconde promotion compte 200 sortants (hommes et femmes), selon le  maître de «Tourabou» Pr Gaoussou Kalilou Berthé à recevoir leurs diplômes pour avoir maitrisé les techniques de «Tourabou».  «Je suis heureux d’avoir transmis quelque chose à mes compatriotes maliens.

L’objectif de mon centre est d’aider les gens gratuitement à la géomancie que certains considèrent comme le plus grand  secret, du mystère du monde.  La formation ne coûte que 5555 Fcfa plus 1000 Fcfa pour la carte d’adhésion. Nous avons besoins des populations maliennes et non l’Etat. Je veux apprendre le «Tourabou» aux Maliens pour que tout le monde ait la paix, pour que les gens  cessent de mentir, pour que les gens n’ait pas peur, pour qu’ils ne font pas de bêtise», a expliqué le Pr Gaoussou Kalilou Berthé dit «Lalaby» qui a fait ses études de géomancie un peu partout dans le monde : Kouniana (cercle de Ségou), Côte d’Ivoire, Gambie, Tunisie, Turquie, Missira, Lyban, Inde auprès de onze grands géomanciens dont son père.

Le «Tourabou», dit le Pr Gaoussou, c’est la base de la terre, c’est la connaissance de Dieu remise aux hommes pour qu’ils résolvent leurs problèmes. « C’est pourquoi je veux permettre à mes semblables de régler leurs problèmes sans passer par des escrocs, ceux qui diabolisent ce métier. Bref, je suis contre ceux qui se servent des gens par le «Tourabou» ».

Cette seconde promotion  porte le nom de feu Karamoko Ouloguem (chasseur et ami de « Lalaby »).

Hadama B. Fofana


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here