désenclavement du Mali : L’offensive présidentielle en marche !

IBK a promis, IBK  a fait.  Cela s’appelle le « Kankeletiguiya »  ou le respect de la parole donnée. De la promesse de campagne à la réalisation des projets,  IBK a fait l’objet de toute sorte de critiques.

Considéré par certains comme des actions de précampagne, le lancement des travaux de construction et de réhabilitation  de certaines infrastructures routières sous la houlette du  ministère de l’Equipement et du Désenclavement, constitue la preuve matérielle d’une promesse tenue. Mieux vaut que jamais.  Le lancement des travaux de construction de la route Banconi-Nonssombougou par le président  IBK, celle reliant Kangaba à Djoulafoundou, frontière guinéenne, par le premier ministre Abdoulaye Idrissa Maïga et de la route Sadiola Kayes  sont trois des cinq  projets majeurs de  cette offensive présidentielle.

Dans les jours à venir, les deux autres projets routiers qui sont seront réalisés au nord  vont être lancés. Cette politique de désenclavement  vise à contribuer au développement des différentes zones à travers l’accès aux moyens de productions. Ces initiatives  permettent de créer des emplois, favoriser l’écoulement des produits de consommations  et faciliter le brassage des populations. Au delà des commentaires, il est important de rappeler que ces réalisations  sont de  nature à redonner l’espoir au peuple.  Sans route, pas de développement, dit-on. C’est dire que cette offensive présidentielle vient à point nommé pour réduire la pauvreté.

Rémy Théra


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here