Présidence de la jeunesse de l’ADEMA/PASJ : Ibrahim Haïdara dévoile ses ambitions pour le renouveau de la classe politique

En prélude au prochain congrès de la jeunesse de l’ADEMA/PASJ, le candidat au poste de président, Ibrahim Haïdara a organisé une tournée dans les différentes capitales régionales afin d’expliquer les raisons de sa candidature à ses camarades. L’information a été donnée à la presse au cours d’une conférence de presse animée, le dimanche 7 mai.
À l’entame de ses propos, le conférencier dira que la jeunesse entre dans un nouveau monde qui peut devenir celui d’une grande espérance si elle retrouve en elle l’humilité auprès des aînés, mais aussi sa capacité à développer le sens de l’écoute, à vouloir apprendre l’ histoire de notre patrimoine commun qu’est l’Adema-PASJ, à construire pour produire un impact positif sur la communauté.
Et de poursuivre qu’un parti n’a de raison d’être que s'il sert la cause de sa communauté et tout en faisant rêvé les populations d’un avenir radieux avec une jeunesse capable de continuer l’œuvre entamée. « Les mutations actuelles sont le résultat des rapports de force entre des acteurs jeunes emportés par des logiques d’actions individualistes qui les dépassent et aucun d’eux n’a décidé de tels changements », a-t-il précisé.
À le croire, sa formation politique a besoin d’une jeunesse forte, décomplexée, portée par la seule envie de servir son parti pour le bonheur des militants. Cette capacité, à être une jeunesse forte et dynamique au service exclusif du Parti avec une gouvernance concertée, ne peut naître qu’en dehors des sentiers battus avec une direction menée par un camarade déterminé avec une vision et un programme.
D’après lui, sa candidature vise à encourager les jeunes de la ruche à reprendre à leur compte les valeurs de la solidarité, de la justice et du travail dans la diversité et le respect mutuel, pour qu’ils contribuent à la consolidation de la paix et au rayonnement du Parti Africain pour la Solidarité et la Justice (PASJ).
De l’analyse de M.Haïdara, dans ce monde qui change à une vitesse inouïe, les jeunes doivent se poser en partenaires crédibles d’une valeur inestimable, capables de proposer des solutions pertinentes. La tourmente que traversent l’économie et les mutations sociopolitiques auxquelles nous assistons sont autant de facteurs qui accentuent les difficultés que rencontrent les jeunes. À ce titre, les jeunes sont les mieux placés pour comprendre les enjeux actuels et savoir comment y répondre au mieux. Et à lui d’exhorter la jeunesse à fédérer pour s’exprimer autour d’un idéal juste et noble.
Évoquant les ambitions pour la jeunesse de la ruche, il précisera qu’il s’inscrit dans la mission de renouer les liens avec les autres et aussi le sens de l’histoire et la confiance dans l’avenir. Avant d’inviter les jeunes à rester souverains, « les jeunes doivent agir à une autre échelle, faire valoir notre capacité à proposer des solutions pérennes, ensemble dans certains domaines, face à un défi commun afin de souligner l’importance des jeunes dans les processus de décision », a-t-il laissé entendre.
Il ajoutera qu'il s’évertuera pour une jeunesse organisée autour des valeurs essentielles comme la solidarité, la diffusion des bonnes valeurs et des principes au sein de l'ADEMA/PASJ afin de protéger les jeunes contre les manipulations orchestrées et combattre l’injustice.
Pour finir, il a invité la jeunesse du parti à saisir l’opportunité pour exprimer son ingéniosité, son ambition et son esprit pour réinventer l’avenir.
MAMA PAGA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here